Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Et les livres sans images, alors?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe


Nombre de messages : 7192
Age : 31
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mar 13 Déc - 12:42

@Guic' the old a écrit:
@John the revelator a écrit:
Réticent au début (les nazis dans la SF ne m'ont jamais intéressé/intrigué... au point de toujours négliger Le Maître du Haut Château de P.K. Dick), j

Ne te prends pas la tête avec. Un K. Dick totalement K.Dickien. Super bonne idée de basse, histoire passablement ratée.
Si t'as des conseils de lecture, je suis preneur  hein Cool
(Welcome back Smile)
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder


Nombre de messages : 2463
Age : 31
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mar 13 Déc - 16:23

@John the revelator a écrit:
@Guic' the old a écrit:
@John the revelator a écrit:
Réticent au début (les nazis dans la SF ne m'ont jamais intéressé/intrigué... au point de toujours négliger Le Maître du Haut Château de P.K. Dick), j

Ne te prends pas la tête avec. Un K. Dick totalement K.Dickien. Super bonne idée de basse, histoire passablement ratée.
Si t'as des conseils de lecture, je suis preneur  hein Cool
(Welcome back Smile)
J'ai un blocage total question lecture ces derniers temps.



Mais dans les bouquins syma que j'ai lus ces derniers temps / dernières années, je dirais: 


- Moonwalking with Einstein (Aventures au cœur de la mémoire, en Français),  de Joshua Foer: une enquête / essai sur la mémoire. Foer, journaliste, est envoyé pour couvrir les championnats du monde de mémorisation, sympathise avec les meilleurs de la catégorie, qui décident de l'entrainer pour qu'il denienne champion des Etats-Unis l'année d'après. en parallèle, il mene son enquête aupres de personnes ayant des troubles de la mémoire, par curiosité concernant cette très bizarre capacité que nous avons mais trouvons vulgaire d'exploiter. ("Mais non, c'est pas du par coeur" - n'importe quel prof, n'importe quand. Plus facile de nier l'évidence que d'essayer de t'apprendre à retenir des trucs)


- Imagine the Lobster, D. F. Wallace: Wallace était un romancier barré (je suis encore bloqué page 300 sur 1100 de Infinte Jest, et suis à la fois dégouté et impatient de m'y remettre, ça résume plutôt bien le truc), mais aussi un extraordinaire essayiste (d'une façon, il me rappelle un Chuck Klosterman plus scolaire et moins introspectif). Ceci est un des ses recueils d'articles, je crois que le seul traduit en français est A Supposedly Fun Thing I'll Never Do Again  – Un truc soi-disant super auquel on ne me reprendra pas - le titre étant celui d'un article ou il décide de passer quelques semaines en croisière,  aux caraïbes si je me souviens bien), mais franchement, des trucs comme "E unum pluribus" sur l'influence de l'écriture télévisuelle dans la vision que l'Amérique a des sa propre société sont parmi les trucs les plus marquants que j'aie lus [ pas sur sur de l'accord du participe passé ici] ces derniers temps.


- Pride and Prejudice / Orgueil et Préjugés, Jane Austen: Bordel. C'est la meilleure comédie romantique anglaise jamais écrite. C'est plein d'esprit, c'est sec et sarcastique, et pourtant plein d'une tendresse super bizarre pour des codes qu'on sent qu'elle abhorre... Le meilleur livre que j'aie lu de l'année, pour sur. Bon, c'est un classique. Du coup va falloir que j'aille attaquer Dickens, je suppose.


- Et évidement, Chuck Klosterman: ut What If We're Wrong: Thinking about the Present as if it were the Past . Pas son meilleur. Pour sur. Mais les questionnement qu'apporte Klosterman sont toujours, sinon transcendants, au moins fun ( Fargo Rock City, Sex Drugs and Cocoa Puffs, Eating the Dinosaur sont suffisants pour que je lise tout livre que ce gars publiera, entendons nous bien. Killing yourself to live et IV ont aussi leurs moments.) Et celui ci offre une remise en question pas désagréable, sur notre capacité" d'acceptation de trucs comme des faits alors que bon , et inversement, remettre en cause des trucs qui osnt des faits. J'explique mal, mais bon, Klosterman écrit un peu en bordel.




(Sinon, merci  Embarassed
(Et féclicitations, aussi. J'avais répondu à ton texto ou je suis un connard?)
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
 
Et les livres sans images, alors?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
 Sujets similaires
-
» Et les livres sans images, alors?
» Et les livres sans images, alors?
» M.G. Braun
» B.D. (vive les livres avec des images !)
» Agrandir une petite image sans perte de qualité

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons d'autre chose-
Répondre au sujetSauter vers: