Forum PlanetGong
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum PlanetGong

Les forums c'est ringard ! Comme la suze, les rouflaquettes et le rock'n'roll
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  
Le Deal du moment : -64%
-64% sur le Lot de 2 Enceintes bibliothèques ...
Voir le deal
199 €

 

 Planetgong Lecture Club

Aller en bas 
+2
Béroalde De Feuze
John the revelator
6 participants
AuteurMessage
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
John the revelator


Nombre de messages : 7530
Age : 39
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptySam 7 Nov - 16:26

Ca fait tellement longtemps, qu'on n'a pas parlé de CO2 stocké au format solide, que les sujets sont vérouillés sur le forum. Bref, les dernières lectures:
Eriophora - P. Watts
Planetgong Lecture Club 9k=


Vigilance - R. J. Bennett
Planetgong Lecture Club 9k=

Les 2 couvertures sont sympatoches en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Feuze
Baron de la bière
Béroalde De Feuze


Nombre de messages : 5387
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyLun 9 Nov - 20:52

Relu le Château de KafKa. ça défoule. Explique pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
Puck


Nombre de messages : 6874
Age : 41
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMar 17 Nov - 12:39

J'ai relu l'Aiguille Creuse. Ben ça reste bien. Toujours aussi vieillot dans le style et le ton, mais ça rappel que LeBlanc fourmillait d'idées fraiches et ludiques.
En plus j'ai tilté qu'il était tombé dans le domaine public, du coup maintenant j'attends la série Netflix à la Sherlock (ou le crossover).
Revenir en haut Aller en bas
ZigZagWanderer
Johnny Thunder
Johnny Thunder
ZigZagWanderer


Nombre de messages : 2404
Localisation : Entre 0 et 1
Humeur : Tarif réduit
Date d'inscription : 19/11/2009

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyJeu 19 Nov - 17:31

J'ai craqué et acheté l'intégral d'Annie Ernaux, tentative de m'intégrer à mon groupe professionnel dans la mesure où elle est généralement leur auteur préférée (quand ils lisent), pas le choix, c'était ça ou faire des blagues autour de l'idée qu'il existe une appellation de vin rouge "château Bourdieu". Pour l'instant "les armoires vides" et "les années" sont mes préférés (je lis dans le désordre total)
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Feuze
Baron de la bière
Béroalde De Feuze


Nombre de messages : 5387
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyJeu 19 Nov - 19:47

Camarade Zigue & Zague:

Changez de groupe professionnel.

(Le respect infini que j'éprouve pour le camarade Révélateur, Jean le, m'ôte la possibilité d'exprimer même en euphémismes ouatés ce qu'il faut penser de la dame patronesse ernô, et je ne tiens pas à ce que par ma faute ce topique vire à la boucherie zéroïque d'il y a quelques années, quand tout le monde s'est écharpé au sujet de Jean-Paul Tartre et de Bôvoir, rappelez-vous, c'était du temps héroïque du Faux Rhum, et même qu'on avait fini par manquer scissionner d'avec nous-même tous.)

Lisons plutôt Para Bellum, d'Alexandre Zinoviev, dissident soviétique et logicien paradoxal de haut vol, époustouflant kaléidoscope kafkaïen annonçant avec cinquante ans d'avance (c'est écrit sous Andropov, le fin du fin des années 80 soviétiques estampillées congélation pré-perestroïka), les règnes d'O. Véran et de J. Castex. C'est encore mieux que Hold Up. Vous comprendrez à cette lecture pourquoi nous vivons en Union Soviétique, ce "grand projet rationnel".


P.S.: Arsène Lupin, Ô Arsène! Ô Lupin!
Revenir en haut Aller en bas
ZigZagWanderer
Johnny Thunder
Johnny Thunder
ZigZagWanderer


Nombre de messages : 2404
Localisation : Entre 0 et 1
Humeur : Tarif réduit
Date d'inscription : 19/11/2009

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyJeu 19 Nov - 20:25

Compagnon Füzz, je dois dire qu'anticiper les réactions (sans mauvais jeu de mot), et les vôtres par exemple, participe grandement au plaisir retrouvé d'écrire en ces lieux, car sincèrement à quoi bon une succession de couvertures de livre avec un émoticône qui fait un pouce et qui susciteront — au maximum — un émoticône avec un sourire. Je suis là pour tartiner, et pour être moi-même tartiné.

En parlant de tartines, je voulais partager dans ce club un bref extrait d'un « appel à communications » dont j'ai rédigé le premier jet et qu'on m'a massacré illico presto, pour donner à voir un peu comment parle les jeunes d'aujourd'hui  :

Planetgong Lecture Club Lol10

(et encore j'avais déjà corrigé un magnifique "qui ne concordent pas entre-eux", franchement je les soupçonne de faire exprès)

Notez que le « à replacer dans des contextes » est le fait d'une géographe, et alors c'est incroyable parce que quelques lignes plus tard elle ajoute un "dans différents contextes et à différentes échelles", et qu'une page avant c'était déjà "dans un contexte donné (d’échelle variable, du local au global)", et à chaque fois ça n'apporte rien du tout, enfin voilà c'est ce qu'on appelle l'interdisciplinarité.
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
MC5 m'a tuer


Nombre de messages : 8322
Age : 30
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyJeu 19 Nov - 20:59

Moi je suis sur Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, là. Pas mal du tout. "Explique pas mal de choses", pour citer un éminent gongueux.

(j'anticipe les réactions Basketball )
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
Puck


Nombre de messages : 6874
Age : 41
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptySam 21 Nov - 15:52

ZigZagWanderer a écrit:
J'ai craqué et acheté l'intégral d'Annie Ernaux, tentative de m'intégrer à mon groupe professionnel dans la mesure où elle est généralement leur auteur préférée (quand ils lisent), pas le choix, c'était ça ou faire des blagues autour de l'idée qu'il existe une appellation de vin rouge "château Bourdieu". Pour l'instant "les armoires vides" et "les années" sont mes préférés (je lis dans le désordre total)
J'ai vendu ça :

Planetgong Lecture Club Cuvee-premiere

J'te dis pas l'Everest de l'humour qu'on a franchi.
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
John the revelator


Nombre de messages : 7530
Age : 39
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMar 24 Nov - 9:02

Chers tous, je vous sais amateurs de bon vin (là n'est pas mon propos mais il est toujours rassurant de se trouver des passions communes: le picon, les tartines, the Go, etc.) mais aussi de bonnes feuilles, aussi n'en attendais-je pas moins de votre part.

Vous me rappelez - à juste titre - que je n'ai point évoqué le contenu des deux ouvrages, je m'en vais réparer cette erreur un peu plus tard. Quant aux couvertures, si je me permets de m'y arrêter. C'est bien pour leur esthétique, celle de Manchu (illustrateur connu du milieu de la SF) pour Eriophora et celle d'A. Police pour Vigilance. Elles se découvrent avant et après lecture de l’œuvre, ce qui est rarement le cas de mes productions scientifiques. Concernant le carbone stocké entre la couverture et la 4ème, P. Watts nous conte les soubresauts d'une révolte d'un équipage d'humains à travers la vie syncopée d'un vaisseau (qui les place en hibernation ou réveil suivant ses besoins). Quant à celui de Benett, malgré un écrit court, il fait magistralement entrer en collision l'hyper consommation d'écrans et d'armes au sein de la société américaine.

Pour continuer sur ma lancée, je vous proposse: Wylde - N. Eams (T1 "La Mort ou la Gloire")
Planetgong Lecture Club 51dIjhd-u1L._SX195_
C'est simple (une ôde à l'amitié entre des héros allant buter de la vouivre et du troll avec force de moulinets de hache), revigorant et non dénué d'humour susceptible de plaire ici (leur groupe est un "roquebande" nommé Saga, ils passent par "La route du Roc", etc). Je crois que le festival de musique amplifiée Hellfest lui a d'ailleurs décerné un prix (ce qui, assurément, vaut au moins un lever de sourcils semi-intéressé chez Monseigneur Béro). Vous saurez apprécier la couverture (assez moche), en particulier les poses naturelles des héros.

J'avoue, avec une contrition certaine, que si l'un de vous se sent l'âme d'une hussard noir et daigne m'exposer de façon concise et claire (pour l'esprit cartésien qu'est le mien) les usages en rigueur pour choisir, de façon adéquate, entre les parenthèses, les virgules et les tirets pour marquer une digression/pause/énumération, alors je lui en serai fort reconnaissant(e). Il se pourrait que je fasse preuve, par la suite, d'autant de fierté mal placée que de prosélytisme auprès de mon entourage.

John the Revelator, quelque part au nord du Sud de la bordure des terres froides.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
Puck


Nombre de messages : 6874
Age : 41
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMer 25 Nov - 13:09

La metaparenthèse, c'est la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Feuze
Baron de la bière
Béroalde De Feuze


Nombre de messages : 5387
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMer 25 Nov - 14:59

Hola, amigo! tu ne sais quelle porte tu ouvres!... Si je voulais être aussi rudoyant que laconique, je dirais qu'entre parenthèses, virgules et tirets, de différence il n'y en a pas, du moins que tout ce bazar est allègrement interchangeable - du moins pour le commun du vulgum pecus.

Maintenant, si ta déception te pousse à titiller le philologue tâtillon? A vue de nez, je dirais que les virgules marquent une incise là où parenthèse fait digression. L'incise est un emboîtement ou une coupure dans la phrase, elle aurait valeur temporelle d'interruption vive, de rectification; alors que la parenthèse ouvre carrément un nouveau propos, une ramification, elle dessine un escalier, une bifurcation dans la continuité discursive.

Maintenant, je verrai une équivalence assez nette entre le tiret et la parenthèse, le tiret passé de mode ayant un fort relent connotatif fin-de-siècle, décadence XIXe. Il se voit usité chez les fanas quelques peu toqués du Joris-Karl Huysmans ou des lettres de Rimbaud, qui en usent et abusent. Suranné, quoi.

Tout ceci écrit au fillinnegue, exigerait vérification sourcilleuse et solennel consultation de la bible des graphomanes (i.e. le Saint Grevisse).

Et pour achever, en matière d'écriture non-artistique et cartésienne, c'est-à-dire le conseil que je donne à mes élèves :
vous avez employé une parenthèse? Rayez-la. 

Il va de soi en revanche que pour l'écrit d'art et le style plaisant, galant, entre hommes de lettres et d'esprit de caractère libéral, par exemple sur le Faux Rhum de la Planète Gong, je plussoie chaleureusement l'oracle de notre compatriote armoricain ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
John the revelator


Nombre de messages : 7530
Age : 39
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMer 25 Nov - 21:59

Parti en quête de la métaparenthèse, je me suis jeté dans l'abysse des internets et, telle la tartine de confiture, suis tombé du mauvais côté: Meta Parenthèse par Caucotte Je ne vous remercie pas...

J'ai tendance à mettre mes virgules, dans la 1ère moitié de la phrase, les parenthèses en fin de phrase. Je suis rassuré de savoir que mes errements de plume peuvent être comparés à du fristaïle.
Qu'en est-il d'un point-virgule? Doit-il être biffé, relégué à une existence passée, à fuir? De peur de passer pour une personne avec le cul entre 2 chaises, sans volonté ni force, ne sachant pas si la phrase se termine ou si les 2 parties de celle-ci ont un réel lien... Je me rapproche douloureusement du nervous breakdown. Heureusement, mes relecteurs techniques n'en ont souvent rien à battre clown
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
Peter Mermoz Steinhauser


Nombre de messages : 4372
Age : 68
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyVen 27 Nov - 18:54

Béroalde De Feuze a écrit:


Et pour achever, en matière d'écriture non-artistique et cartésienne, c'est-à-dire le conseil que je donne à mes élèves :
vous avez employé une parenthèse? Rayez-la. 
Ah, ça (par la malemort) ! "Ouvrir une parenthèse ou un tirait qu'il faudra bientôt refermer, c'est creuser, au coeur de l'énoncé un lieu autre, un ailleurs, un espace en marge dans lequel le langage parle de lui-même. Autrement dit, l'espace délimité par les parenthèses ou les tirets favorise incontestablement l'activité métalinguistique du sujet écrivant". https://www.persee.fr/doc/igram_0222-9838_1997_num_72_1_2961 
Le pédagogue averti que vous êtes sans nul doute ne souhaiterait donc pas favoriser l'activité métalinguistique de ses disciples ?
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Feuze
Baron de la bière
Béroalde De Feuze


Nombre de messages : 5387
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMar 1 Déc - 20:15

Non.

pirat
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
Peter Mermoz Steinhauser


Nombre de messages : 4372
Age : 68
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMer 2 Déc - 16:54

J'apprécie la clarté, qui n'a d'égale que la concision, de la réponse.
Sinon, comme ça en passant et pendant que j'y suis, me voilà dans le relecture de La cave (laquelle ne se rebiffe point) de Thomas Bernhard, prince de l'anaphore (sur le métier, cent fois ...). Rien à voir avec le Hollande-Sarko de 2012 cependant, je vous rassure. Davantage avec le jeu de grosse caisse de Guy Evans. Pour ne rien vous cacher, je me délecte.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Feuze
Baron de la bière
Béroalde De Feuze


Nombre de messages : 5387
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyMer 9 Déc - 19:44

Peter Mermoz Steinhauser a écrit:
J'apprécie la clarté, qui n'a d'égale que la concision, de la réponse.
Pour maintenir ouverte - ô paradoxe - la parenthèse dans ce topique, et puisqu'en effet la mienne réponse je le reconnais, donnait dans l'elliptique: disons que si comme tout un chacun ici, me délecte l'activité métalinguistique, en revanche votre serviteur, dans le civil professionnel devant son parterre d'ouailles ébaubies toutes, se rappelle que dans "métalinguistique" il y a d'abord "linguistique", et que tant qu'on n'a pas appris à empiler les pierres, mieux vaut ne pas se lancer dans la construction de la Sagrada Familia ou de Saint-Bazile-le-Bienheureux: désolé de vous décevoir par cette prudhommesque méthode, ô estimé camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
Peter Mermoz Steinhauser


Nombre de messages : 4372
Age : 68
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club EmptyVen 11 Déc - 16:26

Béroalde De Feuze a écrit:
Peter Mermoz Steinhauser a écrit:
J'apprécie la clarté, qui n'a d'égale que la concision, de la réponse.
Pour maintenir ouverte - ô paradoxe - la parenthèse dans ce topique, et puisqu'en effet la mienne réponse je le reconnais, donnait dans l'elliptique: disons que si comme tout un chacun ici, me délecte l'activité métalinguistique, en revanche votre serviteur, dans le civil professionnel devant son parterre d'ouailles ébaubies toutes, se rappelle que dans "métalinguistique" il y a d'abord "linguistique", et que tant qu'on n'a pas appris à empiler les pierres, mieux vaut ne pas se lancer dans la construction de la Sagrada Familia ou de Saint-Bazile-le-Bienheureux: désolé de vous décevoir par cette prudhommesque méthode, ô estimé camarade.
Soit. 
elephant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Planetgong Lecture Club Empty
MessageSujet: Re: Planetgong Lecture Club   Planetgong Lecture Club Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Planetgong Lecture Club
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PlanetGong Football Club
» Planetgong Randonneurs Club
» Planetgong, tu me manquais....
» Vu sur planetgong - la pub de la mauvaise foi
» Ils sont en vacances, Planetgong!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons d'autre chose-
Sauter vers: