Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Et les livres sans images, alors?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
AuteurMessage
el hidalgo del quinto
Dandy
Dandy
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 39
Localisation : paname city
Humeur : Suze is my middle name
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Lun 17 Mar - 13:21

Je conseille vivement le dictionnaire amoureux du rock d'Antoine de Caunes, une très agréable surprise. C'est bien écrit, drôle, pertinent. Bon après le type a ses marottes (Springsteen, Costello et cie) mais rien que pour la façon dont il dézingue U2 ça vaut le coup.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapausecigare.over-blog.com/
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Lun 17 Mar - 13:45



Petit cadeau qu'on m'a fait, je le lis pour la route (petit volume se transportant facilement dans la poche fessière du bleu de Gênes), hormis les articles qu'on a amputés au recueil dans cette édition, que je lis sur internet (celui sur la Tour Eiffel, le Sâr Peladan, sur Ernest Hello, sur le latin d'Église, etc.).
Edmond de Gonconurt en prend plein la tronche, Ernest Renan en prend plein la tronche, Paul Bourget en prend plein la tronche, Alphonse Daudet en prend plein la tronche...
Rares sont ceux qui s'en tirent aussi bien que Verlaine et Barbey (Trop de porchers, hélas ! et pas assez de belluaires)
Mais Bloy est plus doué pour la diatribe (Céline à côté c'est mignon) que pour la dithyrambe.

Et en parallèle :



Pour le coup, impossible, ou difficile de le transporter, même s'il est couvert (il s'agit précisément de cette édition. L'inconvénient des beaux livres, c'est qu'ils ne se trimbalent pas. Je viens tout juste de le commencer.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
el hidalgo del quinto
Dandy
Dandy
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 39
Localisation : paname city
Humeur : Suze is my middle name
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mar 18 Mar - 22:20

Léon Bloy, ce sinistre connard qui a dit de Jules Vallès, l'insurgé, l'exilé, l'emprisonné, le seul intellectuel à avoir pris les armes pendant la Commune, alors que les Versaillais massacraient les Parisiens à tours de bras: " Vallès, vous étiez né pour donner des assiettes et frotter les appartements, vous n"avez qu'une âme de domestique". Merci pour cette oraison funèbre à l'un des rares héros de la république, contestée longtemps par des âmes aristocrates éprises de privilèges. Léon Bloy, sous-talent ridicule, que l'histoire retienne que vous avez osé ricaner sur des milliers de cadavres. Merci, éminent sous-fifre à la plume au service des Thiers, Ferry autres pourris de la troisième république, de vous être rangé du côté des puissants. Quel courage, quel panache. Un pré-dreyfusard bardé de haine. Jules Vallès: "Il faut être soi,jeter au loin les livres et les drapeaux lourds, affirmer faible ou forte sa personnalité et ne sacrifier le caractère et les droits de l'individu ni au besoin de gloire ni à la raison d'état". Quelques décennies plus tard, Bloy aurait gueulé avec ceux qui voulaient verser le sang pour la patrie et se seraient réjouis de la mort de Jaurès (Péguy etc.). Il est regrettable qu'on se souvienne encore de son nom.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapausecigare.over-blog.com/
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 0:32

La haine de Bloy se traduit en imprécations littéraires, la haine des communards a été, on le sait, moins innofensive. Je ne leur en veux pas d'avoir occis du bourgeois (car ils ont précédé les Versaillais dans l'exercice du massacre de parisiens), mais des hommes d'Eglise, c'est autre chose.

Bloy n'aimait pas grand monde, ce n'est pas parce qu'il a vitupéré contre Vallès que je m'abstiendrais de lire ce dernier, pas plus que je ne me suis abstenu de lire Paul Bourget qui était l'une de ses cibles favorites.

Je n'ai pas lu les phrases acerbes de Bloy contre saint Jean Jaurès - personnage que je n'aime guère d'ailleurs - peux tu nous en faire part ? Ou ne le peux tu pas ?
Je n'ai pas non plus (encore) lu  de sa part de propos va-t-en guerre, ou anti-dreyfusards (je pense que tu étais un peu excité quand tu as tapé ce message, à mon avis tu n'aurais pas reproché à Bloy d'être un dreyfusard, mais je puis me tromper).
Je serais ravi de les lire.
Je n'ai rien lu non plus de vindicatif de la part de Bloy à propos de Péguy, je ne sais pas si tu émets des hypothèses ou si tu es mieux documenté que moi, ça m'intéresse également.
Il aurait pu commenter ces choses puisqu'il est mort en 1917, s'il ne l'a pas fait, je pense que ça règle la question...
(j'irai jeter un oeil dans son journal tiens à l'occasion)

L'attachement de Bloy aux privilèges est une théorie rigolote : il n'était pas beaucoup plus riche que Vallès.
Traîter Bloy de sous-fiffre et l'accuser de se ranger du côté des puissants prouve une grande méconnaissance du personnage, je pense même que ça peut être considéré comme un contre-sens historique.
Ça m'a fait bien rigoler en tout cas.
La reduction du camp dit antirépublicain à une somme d'intérêts matériels de la part d'âmes aristocrates me semble un peu puérile et ne mérite pas à mon avis d'être prise bien au sérieux.
Le fait de mettre Ferry et Thiers dans le même camp est cocasse, Ferry était en fait plus républicain que Vallès (et que Thiers), la Commune ce n'est certainement pas la République, et c'est tout à son honneur d'ailleurs.
Enfin je pense que tout ça manque de cohérence... l'emportement sans-doute... 
Quant à la lâcheté de Bloy, qui a combattu pendant la guerre de 1870 contre l'armée prussienne (le salaud !), c'est aussi de l'ordre du risible.

Bref, je me fous éperdument de ce genre de partis pris politiques qui poussent à considérer comme regrettable - en l'ayant lu ? - la (relative) postérité d'un homme de lettres talentueux. Ou peut-être que non, ça me conforte un peu dans mon admiration du personnage et ça me rend le fait de le lire et d'en recommander la lecture encore plus agréable.

Sinon la verve de ton message était appréciable, ça ne vaut pas Bloy, mais tout de même, merci !

Toutes mes excuses au comité de salut public, aux commissaires politiques velléitaires etc. de lire Léon Bloy, Barbey (infâme catholique royaliste), Huysmans (renégat du naturalisme, converti au catholicisme), et d'autres grands noms de la littérature française...
Le talent devrait aussi s'excuser auprès des mêmes autorités d'avoir échoué dans l'âme de ces littérateurs, il ne devrait toucher que les bons républicains.
Le talent et le génie sont des putes infidèles, décidément.
Si tu as de la suite dans les idées, Hidalgo, je te suggère de monter une milice républicaine et de réunir tous les exemplaires possibles des livres écrits par ce genre de blasphémateurs anti-républicains pour procéder à un gigantesque autodafé, ainsi tu pourrais garantir aux générations futures une existence sans Bloy, Barbey, Huysmans etc. Une existence plus saine, une existence plus propre, Amen.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 15:44

@el hidalgo del quinto a écrit:
L, éminent sous-fifre à la plume au service des Thiers, Ferry autres pourris de la troisième république, de vous être rangé du côté des puissants.

EDIT: bon, pour le coup j'étais vraiment énervé. Reformulation:

tout ce que dit Hidalgo est faux.


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mer 19 Mar - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11853
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 15:51

ça a l'air chouette ici, je repasserais plus souvent tiens
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8064
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 15:56

Ah ça il l'a pas digéré le coup des Monsters  Yield 

(oh eh sérieux z'allez pas vous mettre sur la gueule, hein sinon ze pleure)
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 15:56

@Yves Guillotines a écrit:
Je n'ai pas non plus (encore) lu  de sa part de propos va-t-en guerre, ou anti-dreyfusards (je pense que tu étais un peu excité quand tu as tapé ce message, à mon avis tu n'aurais pas reproché à Bloy d'être un dreyfusard, mais je puis me tromper).(...)
L'attachement de Bloy aux privilèges est une théorie rigolote : il n'était pas beaucoup plus riche que Vallès.
Traîter Bloy de sous-fiffre et l'accuser de se ranger du côté des puissants prouve une grande méconnaissance du personnage, je pense même que ça peut être considéré comme un contre-sens historique.
Ça m'a fait bien rigoler en tout cas.

Merci pour ces remarques de bon sens, mais sérieusement, ici, il ne s'agit même pas d'argumenter! C'est hallucinant de lire des trucs pareils: Bloy "attaché aux privilèges": il a vécu dans la misère la plus noire! Bloy belliciste de 14-18??? cf. Les Méditations d'un solitaire, sur la Grande Guerre, évoquée comme Apocalypse.


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mer 19 Mar - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 15:57

Sérieusement, je suis dans un état de kling-klang potentiel.


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mer 19 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8064
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:00

Rien du tout état de kling-klang potentiel !  ##:-(T 

Allez quoi hier j'ai écouté Morgen en ton honneur regarde c'est cool !!!
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:01

HS.


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mer 19 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11853
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:11

Rha, tu déconnes !
C'était super, ça taclait bien haut, j'aurais du te citer  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11976
Age : 37
Localisation : Condate Riedonum
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:23

bon c'est bientôt fini les conneries, là ?

 tawar ta gueule 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6820
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:23

Hey les mecs, il fait beau. On peut bien ne pas être d'accord et insulter des morts qui s'en fichent, ça ne pisse pas bien loin. On est sur Planet Gong, pas chez les civilisés.

En plus, avant son message rigolo sur Bloy, Hidalgo a dit du bien du bouquin de De Caunes sur le rock, j'vous rappel. Offusquez vous de ce qui est offusquant, quoi, merde.

edit : Bon, puisqu'on est dans le sujet adéquat : je retourne lire un chapitre de Le Jeu de les Chaises de les Rois et reconsidérer mes avis sur la logorrhée au regard de la plume de monsieur Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:31

Tout n'est pas forcément faux dans ce que disait (Anne) Hidalgo...

Je n'ai pas lu le journal de Bloy, il se peut qu'il y ait une phrase acerbe sur la mort de Jaurès, je ne lui en tiendrais pas rigueur d'ailleurs...
Il a pu commenter vaguement l'affaire Dreyfus, à l'occasion d'une charge contre Zola, qu'il n'aimait décidément pas, mais je n'ai lu nulle part que Bloy avait véritablement pris parti dans cette fameuse affaire, je crois qu'il s'en foutait.

Pour les accusations de lâcheté, d'opportunisme, d'attachement aux privilèges, d'esprit cocardier ou militariste en revanche...
Étant donné que Bloy était d'extraction modeste comme Vallès, sa phrase (d'où est-elle tirée d'ailleurs ?) n'est évidemment pas à prendre dans le sens d'un mépris de caste, il s'agit bien sûr d'un jugement de valeur portant soit sur la moralité du personnage, soit sur la qualité de son oeuvre, voire les deux.

Je suis tombé sur ce passage, dans Belluaires et porchers, en lisant le chapitre où Bloy étrille Francisque Sarcey :

Citation :
Le cuistre pacifique se manifesta soudain comme un massacreur et nous dévoila, du coup, les sales dessous d'un homme vertueux acceptant très bien qu'on fusille les archevêques et qu'on incendie les palais, après avoir déboulonné la Colonne, - mais bavant de fureur, si l'on s'égare jusqu'à menacer le Grand-Livre et jusqu'à fricasser les propriétés.
« Il faut que Paris cède et soit vaincu, écrivait-il, dût-on noyer cette insurrection dans le sang, dût-on l’ensevelir sous les ruines de la ville en feu. »
« Si le prince Frédéric-Charles veut se porter roi de France, je lui donne ma voix. » !!!
Et, quand il a vu passer les prisonniers traînés à Versailles pour la fusillade ou l'exil, savez-vous ce que suggère à ce vieux pion tout conchié de peur, la vision dantesque de ce défilé des victimes de l'enthousiasme politique ou du désespoir ?
« L'âme avait-elle jamais éclairé de son rayon ces faces patibulaires et bestiales ? Avec quelle joie sereine, en revanche, l’œil se reposait, à côté, sur les loyales figures de ces braves gendarmes qui, marchant d'un pas allègre aux flancs de la hideuse colonne, lui formaient un sévère et martial encadrement. Dire qu'il serait peut-être nécessaire de fusiller QUATRE-VINGT MILLE de ces gredins ! »
Je ne sais si mes souvenirs sont fidèles, mais il me semble que Marat n'en demandait pas tout à fait autant. L'homme capable de trépigner ainsi sur des vaincus et des enchaînés ne résume-t-il pas expressivement cette bourgeoisie féroce, adipeuse et lâche, qui nous apparaît comme la vomissure des siècles et qui l'a si justement choisi pour son précepteur ? »

Un tel jugement selon de tels critères rend difficilement concevable que Bloy puisse être capable (mais personne n'est à l'abri d'une incohérence) d'être du genre à pisser sur les vaincus.
En revanche il est sans pitié contre les écrivains, journalistes ou hommes politiques qu'il honnit, qu'ils soient morts ou vifs.


Dernière édition par Yves Guillotines le Mer 19 Mar - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:33

@Yves Guillotines a écrit:
Un tel jugement selon de tels critères rend difficilement concevable que Bloy puisse être capable (mais personne n'est à l'abri d'une cohérence) d'être du genre à pisser sur les vaincus.
Il suffit de lire cinq lignes de Bloy pour le savoir.

Désolé, mais l'obscurantisme, ce n'est pas "rigolo".


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mer 19 Mar - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yves Guillotines
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2866
Age : 29
Localisation : Neuf-Kât'
Humeur : N'aime pas trop les guitares couillues, la ouah ouah et le flangueur.
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 16:38

ZiGGy a écrit:
Hey les mecs, il fait beau. On peut bien ne pas être d'accord et insulter des morts qui s'en fichent, ça ne pisse pas bien loin. On est sur Planet Gong, pas chez les civilisés.

En plus, avant son message rigolo sur Bloy, Hidalgo a dit du bien du bouquin de De Caunes sur le rock, j'vous rappel. Offusquez vous de ce qui est offusquant, quoi, merde.

edit : Bon, puisqu'on est dans le sujet adéquat : je retourne lire un chapitre de Le Jeu de les Chaises de les Rois et reconsidérer mes avis sur la logorrhée au regard de la plume de monsieur Martin.

Ce qui est offusquant ici c'est que tu as mis une majuscule à la particule nobiliaire de monsieur de Caunes.  What a Face 

Sinon je crois que le vrai coupable dans l'histoire, après un peu de recherche Google, c'est Max Gallo.

Il ne faut pas lire Max Gallo, il est à peine plus historien que Jean Teulé.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesguillotines.bandcamp.com/
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6820
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 17:01

Tu sais moi, la noblesse, depuis qu'on m'a privé de la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Guic' the old
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2474
Age : 32
Localisation : Dans les bas fonds des années 90
Date d'inscription : 01/10/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 21:38

Bon, j'ai écrit le même message douze fois en l'effaçant à chaque fois, alors je lache l'affaire.
Juste: d'accord avec Béro et Yves. J'ai lu que Le Desespéré et La Femme Pauvre, mais aucune trace du Bloy décrit par Hidalgo dans ces bouquins.
Ou je sais pas lire entre les lignes (en meme temps faut déjà suivre ce qu'il y a dessus.)



Et pour le plaisir, la première fois que j'ai entendu parler du personnage c'était ici: 

Citation :
[size=14.44444465637207]Il n'y a aucune raison logique qu'il y ait moins de talent créateur au XXe siècle qu'au siècle précédent.Ce qui est vrai,c'est que ces vautours salonnards sous-doués,sans autre imagination que celles des morts qu'ils déterrent,détiennent abusivement les clefs de la création artistique dans ce pays,et qu'ils préfèrent crever que de laisser la moindre chance d'exister aux nouveaux Molière,aux nouveaux Léon Bloy,aux nouveaux Chaplin,qui se gèlent les couilles et l’âme aux portes closes des producteurs cinémaniaques,des théâtreux décrépits ou des PDG des chaînes de télévision engoncés dans leur conformisme fossile comme des fémurs de mammouths dans la banlieue de Verkhoiansk.[/size]
Revenir en haut Aller en bas
http://espritorture.over-blog.com
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9812
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 21:46

Moi je lis ça en ce moment :


super bouquin !
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7318
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 22:39

Ah j'avais hésité à l'acheter. Tu peux en dire plus?
Revenir en haut Aller en bas
el hidalgo del quinto
Dandy
Dandy
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 39
Localisation : paname city
Humeur : Suze is my middle name
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 23:08

C'est ma grande spécialité de m'énerver sur mon clavier et de raconter un max de conneries sur des choses que je connais finalement peu, tout du moins bien moi que Béro et Yves. J'accepte les critiques justifiées et autres rectifications. Je m'emporte, quoi, c'est humain, pour des choses qui ne le méritent sans doute guère.

Je suis tombé récemment sur la citation de Bloy sur Vallès dans un bouquin de Max Gallo ("Il lui reste à mourir alors que déferle le mépris d'un Léon Bloy") et l'ai trouvé quand même sacrément gratinée. Lors de l'enterrement de Vallès, communard amnistié en 1880, deux cent étudiants nationalistes ont attaqué le cortège funèbre, et je ne pense pas que Bloy ait contribué à apaiser le climat.

Ferdinand Brunetière, antidreyfusard, décoré de la légion d'honneur sous Jules Grévy, a écrit de Vallès: "Vallès, entre Hébert et Marat, est à peine moins grotesque que l'un et presque aussi féroce que l'autre. Il tiendra dignement sa place dans un musée national des horreurs. Son âme et son oeuvre expriment l'impuissance et la convoitise, la paresse et la haine". No comment.

Quelque part je me réjouis qu'il existe plus de rues Jules Vallès que d'avenues Léon Bloy ou de places Brunetière, mais si j'ai froissé les sensibilités et fait preuve d'incompétence notoire, je m'en excuse. En prime j'ai toujours pensé qu'il fallait distinguer l'écrivain de ses opinions politiques, faute de quoi je n'admirerais pas Céline. J'ai mis le feu aux poudres et m'empresse d'éteindre le début d'incendie.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapausecigare.over-blog.com/
el hidalgo del quinto
Dandy
Dandy
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 39
Localisation : paname city
Humeur : Suze is my middle name
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 23:43

Léon Bloy au lendemain de l'assassinat de Jaurès: "Assassinat de Jaurès hier soir. Se trouvera-t-il quelqu'un pour pleurer ce malfaiteur?". Quand même, quoi, hein. Il y au moins une vérité dans ma saillie plus qu'approximative. Jaurès, un malfaiteur qui a lutté jusqu'au bout pour empêcher le massacre de 14-18, et dont la mort à ouvert la voie à l'union sacrée et fait le bonheur de Péguy, et selon ce bon Charles, celui de millions d'autres:

"Heureux ceux qui sont morts pour la terre charnelle,
Mais pourvu que ce fût dans une juste guerre.
Heureux ceux qui sont morts pour quatre coins de terre.
Heureux ceux qui sont morts d'une mort solennelle.

Heureux ceux qui sont morts dans les grandes batailles,
Couchés dessus le sol à la face de Dieu.
Heureux ceux qui sont morts sur un dernier haut lieu,
Parmi tout l'appareil des grandes funérailles."

Ben voyons. De manière générale, les écrivains catholiquesprovoquent chez moi une forme de nausée.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapausecigare.over-blog.com/
el hidalgo del quinto
Dandy
Dandy
avatar

Nombre de messages : 729
Age : 39
Localisation : paname city
Humeur : Suze is my middle name
Date d'inscription : 07/03/2010

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Mer 19 Mar - 23:58

Et puis c'est vrai, le fond du problème, c'est que j'ai toujours pas digéré les Monsters.
Revenir en haut Aller en bas
http://lapausecigare.over-blog.com/
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5320
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   Jeu 20 Mar - 7:47

Certes. Dante, Pétrarque, Corneille, Racine, Bossuet, La Bruyère, Chateaubriand, Barbey, Verlaine, Claudel, Mauriac, Bernanos, Simone Weil: qu'on nous débarrasse de ces odieux fanatiques malodorants et de ces nauséabonds illettrés  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et les livres sans images, alors?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et les livres sans images, alors?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 18Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Et les livres sans images, alors?
» Et les livres sans images, alors?
» M.G. Braun
» B.D. (vive les livres avec des images !)
» Un fake SANS AUCUN DOUTE !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons d'autre chose-
Répondre au sujetSauter vers: