Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Elvis & early rock'n'roll

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Elvis & early rock'n'roll   Mar 31 Aoû - 22:11

@Béroalde De Fuzz a écrit:
@MC5 m'a tuer a écrit:
Les seules merdes de sa discographie, c'est un best of de Chubby Checker, un best of de Bill Halley
Shocked Shocked Shocked

Beuââââââh, Chubby Checker et Bill Halley, vous aimez? Merde, Chubby et sa voix héliumisée tout droit sorti d'un cartoon de Tex Avery ( clown ), avec ses vieux twists pourris et Bill "le gros niais" Halley, c'est trop pour moi. No Je comprends pas que Bill Halley soit encore écouté. Putain, excusez-moi, mais entre Jerry Lee Lewis et ses Great Balls of Fire et l'autre crétin avec ses horloges mollassonnes, il n'y a pas l'ombre d'une hésitation pour moi Twisted Evil .
Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Mer 1 Sep - 2:40

@Béroalde De Fuzz a écrit:
@blau_up & Foxhole: ça doit être coton de régler son Oedipe dans des conditions pareilles.

t'inquiètes j'ai trouvé mes obsessions personnelles, donc j'ai pas de soucis, je lui fais découvrir plein de trucs aussi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9805
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Mer 1 Sep - 20:12

@MC5 m'a tuer a écrit:
Je comprends pas que Bill Halley soit encore écouté. Putain, excusez-moi, mais entre Jerry Lee Lewis et ses Great Balls of Fire et l'autre crétin avec ses horloges mollassonnes, il n'y a pas l'ombre d'une hésitation pour moi Twisted Evil .

Pourquoi comparer les 2 ? l'un est encore pas totalement sorti de l'influence du doo wop (Bill Haley) et le second à déjà basculer dans le bon vieux rock and roll.
Bill Haley jouait déjà dans les années 40 et a du attendre 1951 pour enregistrer quelques tubes et 1954 pour rock around the clock. Jerry Lee Lewis enregistre chez Sun en 1956.
On est à la croisée des chemins. Rien de comparable donc.
Bill Haley est né en 1925 et The Killer en 1935... 10 ans c'est peu mais à l'époque musicalement c'est énorme.
Maintenant le rock mainstream de Bill Haley me gène pas, c'est inoffensif mais diablement efficace je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Mer 1 Sep - 20:49

yep et la différence entre 54 et 56 c'est un peu comme celle entre 64 et 66
(ça a l'air hyper trivial dis comme ça mais vous noterez que 66 c'est les prémices du rock psyché)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 0:06

@Frankystooge a écrit:
@MC5 m'a tuer a écrit:
Je comprends pas que Bill Halley soit encore écouté. Putain, excusez-moi, mais entre Jerry Lee Lewis et ses Great Balls of Fire et l'autre crétin avec ses horloges mollassonnes, il n'y a pas l'ombre d'une hésitation pour moi Twisted Evil .

Pourquoi comparer les 2 ? l'un est encore pas totalement sorti de l'influence du doo wop (Bill Haley) et le second à déjà basculer dans le bon vieux rock and roll.
Bill Haley jouait déjà dans les années 40 et a du attendre 1951 pour enregistrer quelques tubes et 1954 pour rock around the clock. Jerry Lee Lewis enregistre chez Sun en 1956.
On est à la croisée des chemins. Rien de comparable donc.
Bill Haley est né en 1925 et The Killer en 1935... 10 ans c'est peu mais à l'époque musicalement c'est énorme.
Maintenant le rock mainstream de Bill Haley me gène pas, c'est inoffensif mais diablement efficace je trouve.

Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 11:45

@Frankystooge a écrit:
@MC5 m'a tuer a écrit:
Je comprends pas que Bill Halley soit encore écouté. Putain, excusez-moi, mais entre Jerry Lee Lewis et ses Great Balls of Fire et l'autre crétin avec ses horloges mollassonnes, il n'y a pas l'ombre d'une hésitation pour moi .

Pourquoi comparer les 2 ? l'un est encore pas totalement sorti de l'influence du doo wop (Bill Haley) et le second à déjà basculer dans le bon vieux rock and roll.
Bill Haley jouait déjà dans les années 40 et a du attendre 1951 pour enregistrer quelques tubes et 1954 pour rock around the clock. Jerry Lee Lewis enregistre chez Sun en 1956.
On est à la croisée des chemins. Rien de comparable donc.
Bill Haley est né en 1925 et The Killer en 1935... 10 ans c'est peu mais à l'époque musicalement c'est énorme.
Maintenant le rock mainstream de Bill Haley me gène pas, c'est inoffensif mais diablement efficace je trouve.

Pas d'accord. Reprenons tes arguments.
Pour commencer j'ai horreur du doo-woop. J'ai déjà entendu parler de chantilly dans ce forum, je trouve que le genre, au risque de me faire vilipender, s'en rapproche fortement... Et puis si tu veux écouter du doo-woop; écoute du vrai doo-woop, ce sera plus intéressant qu'un ersatz de rock 'n' roll mâtiné du genre...
Bill Halley revendiquait une musique rock 'n' roll, il était vendu en tous les cas vendu comme tel. Excusez-moi, mais ce mec fait dans le niais. Et quel intérêt à écouter du rock 'n' roll niais (= plus du rock 'n' roll?)? La base du truc, c'est quand même le souffre, le sexe, la rébellion... Toi, en bon Stooge, tu devrais le savoir et agréer!
Après si tu veux rester dans les années, au début des années 50, il y avait BO Diddley, Little Richard et Chuck berry (et tous les bluesmen qui s'étaient mis à l'électrique depuis quelques années) qui ne faisaient pas dans la dentelle. OK, ils étaient noirs...
Pour l'année 54, pendant Rock around the clock, on a eu le droit à That's allrigth mama. Ok, lElvis aussi est né en 35, mais t'es foutument compliqué quand même!
Et puis le fait qu'il soit né 10 ans en avance n'excuse absolument pas le fait qu'il fasse de la musique mainstream. Enfin, ça peut l'excuser, mais de là à dire que ce n'est pas de sa faute, et que c'est pas gênant... En plus, en 25, il avait déjà le droit à Big Bill Broonzy, Richard Johnson et consors... Dix ans plus tard, il avait le folk et la country...
Ensuite, le fait qu'il soit efficace n'excuse rien du tout... On connaît nombre de groupes efficaces que, je crois, chacun déteste ici-bas... U2? Muse? Tiens, Midnight Oil? C'est efficace... Pourtant, ça donne vite la gerbe...
Non, défintivement, je ne trouve aucun intérêt à écouter ce type, aucune excuse à sa niaiserie, et encore au moins au fait qu'il ait été l'un des premiers (le premier?) à édulcorer le rock...
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11963
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 11:55

Ouais, mais à l'époque faut pas oublier que les types n'avaient pas accès à la musique.

Les blancs écoutaient des radios de blancs, les noirs des radios de noir etc. Et les bluesmen qui avaient publié des 78 tours à 100 exemplaires, peu de gens les connaissaient !

Qu'on le veuille ou non, Bill Haley est un des premiers à avoir fait le crossover qui a abouti à la propagation du rock'n'roll. Le mec reprend "Rocket 88" dès 51 quand même !



Ce qui est perçu comme de la niaiserie aujourd'hui était révolutionnaire à l'époque. Pour cela il faut le respecter. Ersatz ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 12:57

@MC5 m'a tuer a écrit:

Pour commencer j'ai horreur du doo-woop. J'ai déjà entendu parler de chantilly dans ce forum, je trouve que le genre, au risque de me faire vilipender, s'en rapproche fortement...

le Doo Wop c'est super bien pourtant!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 12:59

Iggy Pop a dit de cette chanson qu'elle avait la capacité de sauver n'importe quel set naze, en plus elle est simple comme bonjour et une radio dont je ne me souviens plus du nom avait tenté d'en réunir toutes les versions un tant soit peu connues... Je crois que ça a duré plusieurs dizaines d'heures !
Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 13:01

un des morceaux de base de tout garage band qui se respecte un peu comme hey joe pour les folk-rockeurs
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 13:02

'a y est j'ai trouvé :
Citation :
Le mois d’août 1983 une radio californienne organise un marathon de 63
heures
passant plus de 800 versions différentes de « Louie Louie ».
Richard Berry est invité pour l’événement et à l’occasion il rencontre
pour la première fois le chanteur des Kingsmen Jack Ely. Grâce à cet
évènement largement médiatisé il va récupérer une partie de ses droits
d’auteurs. En 1992 lorsque « Louie Louie » est vendu à l’agence Windswep
Pacific, il touche de subséquentes royalties.

Pour la source: http://surfinbird.centerblog.net/3456611-RICHARD-BERRY-LOUIE-LOUIE-1957
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 13:06

ce que bill haley a fait en western swing et en hillbilly boogie est pas tout à jeter (en fait, je le préfère plutôt à quand il courrait après son succès déclinant en rock, où il sonne un peu fatigué à côté des ptits jeunes)



(1950-51)

et y'a pas que des reprises de R&B, quelques compos honorables aussi



(1952)
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 13:49

Moi, c'est au dessus de mes forces... Je ne peux pas, et si je veux écouter du rock&roll, j'irai vers les vrais bons, qu'ils soient ou pas de la même génération : Cochran, Lewis, Holly, Richard, Berry, Jackson, etc. Je ne dis pas qu'il ne faut pas le respecter, je ne comprends seulement pas l'intérêt qu'on peut encore lui porter aujourd'hui... Hormis historique... Seul contre tous!

Citation :
il courrait après son succès déclinant en rock, où il sonne un peu fatigué à côté des ptits jeunes

Parfaitement. Et... ringard?


What about Chubby fucking Checker?
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:32

@MC5 m'a tuer a écrit:
What about Chubby fucking Checker?

Le twist, c'est sacré.
En plus, il a sorti un album psychédélique qui a l'air assez dément, mais faut que je finisse de l'écouter.

Quant à Bill Haley, une simple compile suffit à faire danser une assemblée de black métalleux passé deux heures du matin, expérience vérifiée à multiples reprises. Ce type est bon, CQFD, même s'il ne peut être comparé aux dieux du r'n roll.

Enfin, juste en passant, il faut arrêter avec le cliché "le rock'n roll c'est la rébellion, la sueur rancie et l'adoration de Satan en jouissant sa vie sur les autoroutes de la damnation par toutes les pores, tous index dressés à la face du Système-Social répréssivo-thanatogène."
Non. Faut arrêter de déconner. Le rock depuis son essor commercial est un pur produit de la (non-)culture consumériste libérale/libertaire. Qu'on soit plus snobs que les autres avec nos disques Black Diamonds Heavies au lieu de Marilyn Manson, Muse ou n'importe qui, ne fait pas de nous de troubles rebelles farouches et superbes d'individualisme, non.
Le rock'n roll c'est le fun, le grouve et la rigolade. Le reste c'est de la pose et du mythe, qui bien entendu a son importance considérable puisque ce sont les mythologies qui tissent nos existences, et qu'il faut bien prendre son panard à faire dix pages de thread "Top 5 Les Fuzz les plus subversives" sur Planetgong pour pas se faire suer au boulot.

Sur ce, je vais quand même aller écouter une intégrale de Chubby Checker avant de contresigner ce post
Revenir en haut Aller en bas
Macca-B
Far away from Babylon
Far away from Babylon
avatar

Nombre de messages : 9712
Age : 34
Localisation : aléatoire
Humeur : aléatoire
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:35

oui et le côté sucré (chantilly comme il l'appelle) n'a jamais été disqualifiant que ce soit en rock'n'roll, punk (power pop), pop (bubblegum) ou soul (norther soul et motown)
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:35

Farpaitement.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:40

@Béroalde De Fuzz a écrit:

Enfin, juste en passant, il faut arrêter avec le cliché "le rock'n roll c'est la rébellion, la sueur rancie et l'adoration de Satan en jouissant sa vie sur les autoroutes de la damnation par toutes les pores, tous index dressés à la face du Système-Social répréssivo-thanatogène."
Pour paraphraser Nick Tosches, le rock and roll, c'est l'amour des cadillacs.
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11836
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:48

ZiGGy a écrit:
@Béroalde De Fuzz a écrit:

Enfin, juste en passant, il faut arrêter avec le cliché "le rock'n roll c'est la rébellion, la sueur rancie et l'adoration de Satan en jouissant sa vie sur les autoroutes de la damnation par toutes les pores, tous index dressés à la face du Système-Social répréssivo-thanatogène."
Pour paraphraser Nick Tosches, le rock and roll, c'est l'amour des cadillacs.
Ouais mais pas de lecteur CD dans ta Cadillac, une platine vinyle stp
Revenir en haut Aller en bas
Macca-B
Far away from Babylon
Far away from Babylon
avatar

Nombre de messages : 9712
Age : 34
Localisation : aléatoire
Humeur : aléatoire
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:50

@beat4less a écrit:
ZiGGy a écrit:
@Béroalde De Fuzz a écrit:

Enfin, juste en passant, il faut arrêter avec le cliché "le rock'n roll c'est la rébellion, la sueur rancie et l'adoration de Satan en jouissant sa vie sur les autoroutes de la damnation par toutes les pores, tous index dressés à la face du Système-Social répréssivo-thanatogène."
Pour paraphraser Nick Tosches, le rock and roll, c'est l'amour des cadillacs.
Ouais mais pas de lecteur CD dans ta Cadillac, une platine vinyle stp

en voilà un qui suit
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 14:52

ZiGGy a écrit:

Pour paraphraser Nick Tosches, le rock and roll, c'est l'amour des cadillacs.

Au moins c'est clair : je ne suis définitivement pas rock'n'roll
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 15:13

Pourquoi? Y aurait des gusses qui seraient rock'n roll par ici??!
Dénoncez-moi ces olibrius.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 6817
Age : 34
Localisation : La Roche
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 15:25

@Dahu Clipperton a écrit:
ZiGGy a écrit:

Pour paraphraser Nick Tosches, le rock and roll, c'est l'amour des cadillacs.

Au moins c'est clair : je ne suis définitivement pas rock'n'roll
La cadillac, en Amérique, n'étant jamais qu'une métaphore du pognon.
Revenir en haut Aller en bas
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9805
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 15:55

Bon ben les autres ont répondu à ma place :-)

Par contre je réaffirme mon point de vue sur l'âge des protagonistes, Bill haley en 1954 à 29 ans, Elvis et The Killer 19 ans ! Ose me dire qu'en matière de rock and roll c'est pas important ? Ils avaient quel âge tout tes idoles au moment de leur gloire ?
Secundo comme l'a souligné je crois Beat4less, les blancs écoutaient de la musique de blanc, les noirs de la musique noire.
Bill Haley son adolescence il l'a faîte pendant la seconde guerre mondiale, les deux autres dans l'après-guerre et avec l'explosion de la société de consommation et donc l'envolée du marché du 45T... pas le même style d'enfance ni le même accès à la musique.
de plus nous quand on réfléchit sur le sujet on a tendance à oublier qu'à l'époque il créé le rock and roll ! Et je te rejoint un peu en disant qu'on ne créé pas le rock and roll à 29 ans ! La chance avec Bill haley c'est qu'il a surtout gagné sa vie en étant DJ ce qui explique que malgré son âge au moment des faits (j'adore) il est su insuffler un peu d'âme rock and roll à ses morceaux.

Il y a quelques années il y avait eu une très bonne expo à la fondation cartier sur les débuts du rock and roll et qui montraient bien ce chevauchement entre Anciens Et Nouveaux, Bill Haley n'était ni l'un ni l'autre, il a ouvert la voie.
d'ailleurs il y avait des stands audios où on pouvaient écouter le même morceau joué par deux groupes l'un façon "chantilly" pour reprendre ton expression MC5 m'a tuer et l'autre façon rock and roll.

En fait pour moi Bill Haley c'est plus du Louis Jordan et c'est pas encore Elvis mais je boude pas mon plaisir.

En tout cas j'aime beaucoup ce débat digne d'un Paris Picole Club !
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
Frankystooge
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 9805
Age : 42
Localisation : Paris
Humeur : Hibernatus
Date d'inscription : 21/01/2009

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 16:00

Mais je respecte ton point de vue cher MC5 !

Ce qui permet de lancer un débat : peut on révolutionner le rock en approchant la trentaine ? des noms ?

signé : un vieux con
Revenir en haut Aller en bas
http://rawpowermagazine.com/
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11075
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Elvis & early rock'n'roll   Jeu 2 Sep - 16:04

les Stranglers?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
 
Elvis & early rock'n'roll
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elvis & early rock\'n\'roll
» Rock 'n' roll - les années 50
» Rock'n'Roll happy new year ?
» Alice Cooper au Rock N Roll Hall of Fame
» ROCK'N' ROLL NIGHTMARE (1987)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: