Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Qu'on était bien en 2002

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Rémi
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 889
Age : 35
Localisation : Varsovie
Date d'inscription : 23/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 17:49

@Infrason a écrit:
D'ailleurs rappelons-nous des articles qui circulaient dans la presse magazine au début des années 2000 (L'Express, Inrock, Télérama...et toute cette pourriture).
Lorsqu'ils abordaient la question du "néo-rock'n'roll" (entendez par là Strokes et cie), ils parlaient moins de la musique que d'un soi-disant mouvement vestimentaire rétro (jeans cigarettes, cuir, Converse, coupes au bol,...).

Je suis d'accord avec toi quand tu évoques le "style Strokes" qui a existé et qui a eu pas mal d'importance, c'est indéniable. En revanche, le point de vue de l'Express et de Télérama sur le rock'n'roll, je pense qu'on peut facilement s'en passer; car si on va par là, pourquoi ne pas lire un article du Figaro sur une assemblée de la CGT?
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:03

Citation :
Mine de rien ça change tout : parce qu'il y a des filles, les mecsessaient de mieux se saper et certains concerts ressemblent désormais àdes défilés de mode Gap ou H&M.

@Infrason a écrit:
Attention, j'ai pas dit que ça claquait de s'habiller Gap et H&M. Mais ce sont 2 enseignes qui ont eu pour stratégie au début des années 2000 de recréer une esthétique pseudo-rock en puisant ça et là dans la mode 60s, fin 70s et un peu 80s.

En gros, ils ont misé sur le fameux "style Strokes" qui s'est répandu ensuite largement chez les rockers et leur public. C'est indéniable et c'est prouvé empiriquement par mes observations scientifiques.

Ok, mais pourquoi ça change tout? Suspect Et qu'est-ce qu'on en a à foutre?
Je trouve ça plutôt lourd, en vérité. J'ai l'impression que maintenant, "être rock" pour reprendre une expression chère à R&F, c'est porter un slim et des boots. Je crache pas dessus, j'en porte. Mais ça prend des proportions trop fortes, et c'est con. Une putain de fashion "rock" victim m'a dit l'aute jour que j'étais pas un rockeur parce que mes slims étaient pas assez slim et que je fumais pas de cigarettes Sleep ... C'est grave, et frèquent. On se fourvoie. Le reste, écouter du rock, acheter des disques, et tout le tralala, ça devient (très) secondaire pour certains (y compris pour quelques groupes qui n'en ont rien à secouer de leur musqiue mais qui font très gaffe à leur miroir de poche).

Enfin bref, tout ça pour dire que c'est pas la mode Strokes qui a tout changé dans le rock...
Revenir en haut Aller en bas
Infrason
David Watts
David Watts
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 96
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:04

Mais c'est important de parler des fringues quand on parle du mouvement strokesien parce que ça symbolise l'aspect en partie superficiel de cette vague.

En gros, si la vague Strokes/Stripes a bouleversé la vision musicale d'un certain nombre de personnes, elle n'a été pour beaucoup d'autres qu'une vague superficielle correspondant à une mode.

Il y a pas mal de gens qui se sont mis à écouter les Libertines, à s'habiller comme les Strokes (puisque les enseignes de fringues et les médias mettaient ce style en avant) et qui aujourd'hui sont complétement passés à autre chose (la pop néo-80s, les groupes indies chiants).
Revenir en haut Aller en bas
http://infrasons.blogspot.com/
Macca-B
Far away from Babylon
Far away from Babylon
avatar

Nombre de messages : 9712
Age : 34
Localisation : aléatoire
Humeur : aléatoire
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:05

@MC5 m'a tuer a écrit:
Citation :
Mine de rien ça change tout : parce qu'il y a des filles, les mecsessaient de mieux se saper et certains concerts ressemblent désormais àdes défilés de mode Gap ou H&M.

@Infrason a écrit:
Attention, j'ai pas dit que ça claquait de s'habiller Gap et H&M. Mais ce sont 2 enseignes qui ont eu pour stratégie au début des années 2000 de recréer une esthétique pseudo-rock en puisant ça et là dans la mode 60s, fin 70s et un peu 80s.

En gros, ils ont misé sur le fameux "style Strokes" qui s'est répandu ensuite largement chez les rockers et leur public. C'est indéniable et c'est prouvé empiriquement par mes observations scientifiques.

Ok, mais pourquoi ça change tout? Suspect Et qu'est-ce qu'on en a à foutre?
Je trouve ça plutôt lourd, en vérité. J'ai l'impression que maintenant, "être rock" pour reprendre une expression chère à R&F, c'est porter un slim et des boots. Je crache pas dessus, j'en porte. Mais ça prend des proportions trop fortes, et c'est con. Une putain de fashion "rock" victim m'a dit l'aute jour que j'étais pas un rockeur parce que mes slims étaient pas assez slim et que je fumais pas de cigarettes Sleep ... C'est grave, et frèquent. On se fourvoie. Le reste, écouter du rock, acheter des disques, et tout le tralala, ça devient (très) secondaire pour certains (y compris pour quelques groupes qui n'en ont rien à secouer de leur musqiue mais qui font très gaffe à leur miroir de poche).

Enfin bref, tout ça pour dire que c'est pas la mode Strokes qui a tout changé dans le rock...

bah ouais, des cons, y'en a partout,
est une raison pour se mettre aux baggys et t-shirt décathlon, je n'crois pas...
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11963
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:06

un peu décevant d'ailleurs que les gens aient choisi la mode des Strokes et pas celle des White Stripes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Urizen
Powerman
Powerman
avatar

Nombre de messages : 4116
Localisation : Bretagne
Humeur : Happy When It Rains
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:09

@Rémi a écrit:
@Infrason a écrit:
D'ailleurs rappelons-nous des articles qui circulaient dans la presse magazine au début des années 2000 (L'Express, Inrock, Télérama...et toute cette pourriture).
Lorsqu'ils abordaient la question du "néo-rock'n'roll" (entendez par là Strokes et cie), ils parlaient moins de la musique que d'un soi-disant mouvement vestimentaire rétro (jeans cigarettes, cuir, Converse, coupes au bol,...).

Je suis d'accord avec toi quand tu évoques le "style Strokes" qui a existé et qui a eu pas mal d'importance, c'est indéniable. En revanche, le point de vue de l'Express et de Télérama sur le rock'n'roll, je pense qu'on peut facilement s'en passer; car si on va par là, pourquoi ne pas lire un article du Figaro sur une assemblée de la CGT?

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Infrason
David Watts
David Watts
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 96
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:11

Après faut voir le bon côté des choses : les gens sont (à mon humble avis) mille fois mieux fringués aujourd'hui que dans les années 90. Même si c'est le fruit d'une stratégie marketing calculée de la part des "faiseurs de tendance".

Mais on va dire que, historiquement parlant, il y a eu un moment où mouvement garage rock et stratégie marketing se sont croisés et se sont fait marchepied mutuellement. Ca a profité aux 2 durant quelques années.

Le point positif est que ça a mis en lumière un certain nombre de bons groupes et que ça a donné envie à des jeunes de se former leur groupe avec de bonnes influences (un peu comme le mouvement punk de 77 finalement).
Revenir en haut Aller en bas
http://infrasons.blogspot.com/
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:13

POur revenir au sujet initial... Ryan Adams, en 2000, ça compte?


Dernière édition par MC5 m'a tuer le Mer 29 Sep - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11963
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:15

teenagegraveman a écrit:
en même temps, pour aller dans le sens d'infrason,
ça fait un peu plus pétiller les mirettes, s'il y'a quand même du monde un peu looké, je trouve que ça participe à une certaine "ambiance",
après tout le monde n'est pas obligé de suivre,
mais pour moi, une sous culture, c'est global, et la mode en fait intrinsèquement partie,
et il faut bien dire qu'à certains concerts, les gens ne font aucun effort,
quand on se joint à une manifestation sociale, on se doit d'en faire quelque peu Very Happy

Je me souviens l'an dernier du concert des Gories à la Maroquinerie, c'était désespérant.

On n'était pas dans le trip gosses en slim façon Strokes, c'était plutôt "je suis le rocker ultime, je pèse 50kgs, j'ai des rouflaquettes, de la gomina, des bottes, 10 000 balles de fringues sur moi"

Un concours de poseurs comme j'en ai rarement vu. Etre looké c'est cool, mais venir à un concert faire un concours de mode, ça va..

Heureusement que Mick Collins a montré à tous ces gens que l'important ce n'est pas d'avoir l'air cool, mais d'être Mick Collins
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Infrason
David Watts
David Watts
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 96
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:16

Et n'oublions pas que Syd Barrett a fini sa vie en jogging. C'est peut-être la voie à suivre au fond.
Revenir en haut Aller en bas
http://infrasons.blogspot.com/
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:29

Citation :
Maisc'est important de parler des fringues quand on parle du mouvementstrokesien parce que ça symbolise l'aspect en partie superficiel decette vague.

En gros, si la vague Strokes/Stripes a bouleverséla vision musicale d'un certain nombre de personnes, elle n'a été pourbeaucoup d'autres qu'une vague superficielle correspondant à une mode.

Ily a pas mal de gens qui se sont mis à écouter les Libertines, às'habiller comme les Strokes (puisque les enseignes de fringues et lesmédias mettaient ce style en avant) et qui aujourd'hui sontcomplétement passés à autre chose (la pop néo-80s, les groupes indieschiants).

Là, je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai cru que tu disais que le fait que les strokes arrivent, c'était trop cool, parce que les gens ils s'habillaient bien maintenant, et que les nanas, elles viennent au concert, et que ça changeait tout. Et honnêtement, ça, je m'en tape un peu. Ou plutôt, si c'était pas le cas, tant pis, je m'en passerais. C'est vrai que la fringue et les filles ajoutent un certain charme au schmilblick, mais pas de quoi en faire un plat.
Mais là, suis content, t'as bien résumé ce qui s'est passé.

Et puis aussi ce que je trouve dangereux avec ce truc, c'est qu'il y a une tendance à considérer que le mec qui se fringue avec des baggys et des tee-shirts Decathlon, c'est un péquenaud qui écoute pas de rock puisqu'il se fringue mal. Ca marginalise un peu une certaine classe de la société qui n'a pas les moyens s'acheter des beaux slims qui moulent bien, ou des boots qui coûtent cher, etc.
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:33

Citation :
On n'était pas dans le trip gosses en slim façonStrokes, c'était plutôt "je suis le rocker ultime, je pèse 50kgs, j'aides rouflaquettes, de la gomina, des bottes, 10 000 balles de fringuessur moi"

Oui!

Citation :
Un concours de poseurs comme j'en ai rarementvu. Etre looké c'est cool, mais venir à un concert faire un concours demode, ça va..

OUI!!!

[quote]Heureusement que Mick Collins a montré à tous ces gens que l'important ce n'est pas d'avoir l'air cool, mais d'être Mick Collins[/quote

OUUUUUUIIII!!!!


Oh putain, c'est parfait... Very Happy

C'est ça, exactement. Le truc important au concert des Gories, c'est les fringues. Et cam'rades, ça fait chier.
Revenir en haut Aller en bas
MC5 m'a tuer
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 8046
Age : 23
Humeur : Godlike
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 18:35

Bon, la musique!!!!


Ryan Adams, c'est "all right mama" ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 19:31

@MC5 m'a tuer a écrit:
Ryan Adams, c'est "all right mama" ou pas?
Non mais ça va pas dans la caboche?
D'abord c'était début 90's et puis les slows pour la BO de Robin des Bois, merci.


Dernière édition par Béroalde De Fuzz le Mar 28 Sep - 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11963
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 19:32

Brian, Ryan... who cares ?
Ni l'un ni l'autre ne me touche
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:01

@Infrason a écrit:
Je suis peut-être le seul à le penser ça mais j'ai l'impression que la vague 2001 (parce que c'est en 2001 que débute la frénésie Strokes/Stripes) a profondément changé le public des concerts rock'n'roll. Il me semble que le public s'est largement rajeuni et, surtout, féminisé.
Entièrement d'accord.
Nan mais déconnez pas les autres : ça vous arrive de vous pointer à un concert fréquentable sans badge, jabot fuschia, ou la moindre bottine châtaigne?

Bon.

Entre nous, à quoi ça sert, le rock'n roll?
Si c'est pas pour fricoter avec des midinettes entre deux cadillacs roses (cf.Nick Tosches cité par Ziggy), alors je retourne me toucher la nouille sur Godspeed You Black Emperor.
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11836
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:05

@Béroalde De Fuzz a écrit:
@MC5 m'a tuer a écrit:
Ryan Adams, c'est "all right mama" ou pas?
Non mais ça va pas dans la caboche?
D'abord c'était début 90's et puis les slows pour la BO de Robin des Bois, merci.
Laughing
Ouais bon, dans un sens ya méprise de Mr de Fuzz, et dans l'autre ça reste pertinent - si Ryan n'a pas fait un slow pour robin des bois, il aurait très bien pu le faire.

Ceci étant dit je ne me souviens pas d'une seule de ses chansons. Au Ryan j'entends.
Est-ce que je fais un délit de sale/belle gueule ? Possible.
Mais un mec capable de sortir un album intitulé "rock'n'roll", ça me fout les jetons.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:06

Un oubli impardonnable:

Le coup de tonnerre par quoi tout a (re)commencé.

La pierre angulaire.
L'Oeuvre.
Le Trip.

Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11836
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:08

@Béroalde De Fuzz a écrit:
@Infrason a écrit:
Je suis peut-être le seul à le penser ça mais j'ai l'impression que la vague 2001 (parce que c'est en 2001 que débute la frénésie Strokes/Stripes) a profondément changé le public des concerts rock'n'roll. Il me semble que le public s'est largement rajeuni et, surtout, féminisé.
Entièrement d'accord.
Nan mais déconnez pas les autres : ça vous arrive de vous pointer à un concert fréquentable sans badge, jabot fuschia, ou la moindre bottine châtaigne?

Bon.

Entre nous, à quoi ça sert, le rock'n roll?
Si c'est pas pour fricoter avec des midinettes entre deux cadillacs roses (cf.Nick Tosches cité par Ziggy), alors je retourne me toucher la nouille sur Godspeed You Black Emperor.
Oui oui oui, je cherchais comment apporter un quelconque soutien à Infrason... Et je ne trouve pas. Mais je crois être d'accord - même si ça me scandalise.
La confusion règne, il est grand temps d'attaquer l'apéro afin de clarifier les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:13

Oui Beat, ce message témoigne d'un état de sobriété incompatible avec l'activité de postage.
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:27

Citation :
Entre nous, à quoi ça sert, le rock'n roll?
Si c'est pas pour fricoter avec des midinettes entre deux cadillacs roses (cf.Nick Tosches cité par Ziggy), alors je retourne me toucher la nouille sur Godspeed You Black Emperor.
Charmant. Smile
Moi ça me gonfle le détournement de l'étiquette rock par les médias et le vilain capitalisme, certes ça permet un juste retour du genre sur le devant de la scène (c'est le cas de le dire), mais ça a aussi ses inconvénients. Les productions lisses et édulcorées qui se réclament du rock et trompent des milliers de gens à grands coups de pose, d'attitudes calculées, de pose, de références obscures-mais-pas-trop, de pose; la vulgarisation de certains codes (musicaux, vestimentaires); la hausse des prix des vinyles après un regain de popularité (bon ça encore si ça peut faire vivre les disquaires...); les petits bobos archi-fringués avec leurs airs désabusés qui emplissent les salles du moindre concert; l'utilisation abusive du mot "rock" (qui devrait être soumise à une réglementation, non mais); etc. Bon ça c'était la minute je-suis-une-ado-j'en-veux-au-monde-entier. Je suis en retard d'au moins cinq ou six posts. N'empêche. C'est juste barbant quand on parle de rock d'entendre "ah ouaais genre les arctic tout ça ?".

Par contre du coup les (trop) rares jours où je rencontre quelqu'un qui a des références du tonnerre je suis en pâmoison, ni plus ni moins. Comme le jour où j'ai entendu le vendeur de Dangerhouse décrire un album à un client. Shocked

En tout cas les albums qu'on risque de retenir durant les décennies ont pour la plupart déjà été cités je pense. Ou du moins chroniqués. Jack Meatbeat, connais pas mais vu la fréquence métronomique avec laquelle il est cité, je vais m'atteler à son écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:48

@Foxhole a écrit:
les petits bobos archi-fringués avec leurs airs désabusés qui emplissent les salles du moindre concert
Arrête, ils sont précieux.
Pendant un solo de basse ou de batterie intempestif, on peut toujours s'occuper à se payer leur fiole.
Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:57

@Foxhole a écrit:
N'empêche. C'est juste barbant quand on parle de rock d'entendre "ah ouaais genre les arctic tout ça ?".
Tu ne dois pas bien mesurer le danger de tes paroles.
Imagine un instant qu'il se passe l'inverse:

La France entière se met à écouter les Staggers, Human Eye au sommet des charts et des posters de Timmy Vulgar dans toutes les chambres d'ado prépubères, on chante "Yer Stoned Italian Cowboy" de The Go dans les stades de foot.
Le cauchemar.

Nous perdons illico toute raison de vivre, ici, à Planetgong: nous nous voyons ravalés au niveau du vulgum homo plebeianus, et des lecteurs de Télérama postent sur le forum par bataillons entiers.

Brrrrrrr, je préfère encore écouter Godspeedyou Black Emperor plutôt que d'imaginer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 24
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 20:59

@Béroalde De Fuzz a écrit:
@Foxhole a écrit:
les petits bobos archi-fringués avec leurs airs désabusés qui emplissent les salles du moindre concert
Arrête, ils sont précieux.
Pendant un solo de basse ou de batterie intempestif, on peut toujours s'occuper à se payer leur fiole.

Le meilleur étant de les classer par ordre croissant de diamètre de lunettes.
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7312
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Qu'on était bien en 2002   Mar 28 Sep - 21:01

@Foxhole a écrit:
@Béroalde De Fuzz a écrit:
@Foxhole a écrit:
les petits bobos archi-fringués avec leurs airs désabusés qui emplissent les salles du moindre concert
Arrête, ils sont précieux.
Pendant un solo de basse ou de batterie intempestif, on peut toujours s'occuper à se payer leur fiole.

Le meilleur étant de les classer par ordre croissant de diamètre de lunettes.

Tu peux aussi tenter de calculer l'équation parfaite entre la longueur et l'angle de la frange des coiffes féminines... king
Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'on était bien en 2002
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qu'on était bien en 2002
» Article emphatique sur Mozart
» Les becs bien zen
» S'enregistrer bien pour pas (trop) cher.
» Quand on était jeunes et beaux!

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: