Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Oh oui, causons jazz (Ziggy)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 9 Juin - 21:24

Revenir en haut Aller en bas
Béroalde De Fuzz
Baron de la bière
avatar

Nombre de messages : 5318
Humeur : DE PROFUNDIS AD TE CLAMAVI
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 9 Juin - 22:15

@John: Nécessairement.
Revenir en haut Aller en bas
John the revelator
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 7292
Age : 32
Localisation : Dépôts würmiens fluvio-glaciaires
Humeur : Changement climatique
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 9 Juin - 22:57

@Bero: J'aurais jamais cru pouvoir contribuer à ce topic' de façon compétente, et pourtant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 9 Juin - 23:53

@John the revelator a écrit:
@Bero: J'aurais jamais cru pouvoir contribuer à ce topic' de façon compétente, et pourtant Very Happy
John avait posté ceci:

Un autre Blue Rondo : les palaces, le soleil, la mer bleue, toute la vie, toute la vie ...


Dernière édition par Peter Mermoz Steinhauser le Lun 14 Juin - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 10 Juin - 18:35

Pour un disque culte, en v'la un qu'il est culte! Le genre de disque que personne ne connaît quand vous en causez autour de vous, difficile à trouver (d'occaz en vinyle ou en téléchargement sur le site d'un gros vendeur dont le nom n'est pas sans évoquer une certaine peuplade de guerrières mythologiques). Un de ces disques dont vous n'arrivez toujours pas à comprendre pourquoi il n'est pas passionnément vénéré par les autres 6.500.000.000 de quidams qui partagent avec vous cette planète.
Ce disque s'appelle "Rue de Lourmel", il est donc made in XVe, et on le doit au pianiste français Jean-Pierre Mas (le petit barbu un peu dégarni) et au contrebassiste brésilien Cesarius Alvim (le grand barbu tout touffu, sur la pochette, et tout fou-fou, dans le disque). Puisqu'ils ne sont que deux, c'est un duo. Et je me retiens de ne pas dythiramber comme un Béro sous acid, afin d'éviter que vous ne fassiez une pétition pour me faire enfermer.

Ce disque est d'abord plein de vraies et splendides mélodies. Il y a tellement de disques de piano jazz (solo ou trio, les duos sont plus rares) qui sont creux, ou plutôt garnis d'un remplissage qui se voudrait "impressionniste" ou "debussyste" et qui sont stratosomnifèriques comme la pluie un soir d'augmentation du tarif du gaz. Ces disques-là remplissent le catalogue d'ECM, notamment. "Rue de Lourmel" est l'exact opposé de ce jazz qui digresse ad nauseam et sans autre fin que de tapisser de quelques trilles les salons épurés des cadres sup. Rue de Lourmel est un disque chantant, sans cesse inventif, toujours harmonieux. JP Mas n'est pas le virtuose du siècle, c'est un bon pianiste à la patte assez conventionnelle, mais un très bon compositeur. Par contre, l'acolyte bassiste est un grand maître, un virtuose, avec un son majestueux. Écoutez la vibration du bois, le bruit des doigts sur les cordes. Ses solos sont parfaits, sans une seule note inutile. Avouez que c'est n'est pas courant, un solo de contrebasse qui parvient à vous captiver ainsi ! Les morceaux sont tantôt des ballades (mais aucun risque de s'endormir!) comme la très belle "Ballade pour Cécile", tantôt des morceaux au rythme plus vif, comme "Chigalia", le 1er morceau, ou ce "Pasolini" que j'ai tubé à votre intention. Une composition d'Aldo Romano, batteur italien et camarade de ces gugusses. Thème chantant, solo de piano impec, solo de contrebasse prodigieux. Un morceau représentatif de l'album. A propos de batteur, le duo s'est adjoint la participation de l'excellent helvète Daniel Humair pour enregistrer l'année suivante cet album. On s'y intéressera si on a aimé le précédent.


Les Bill Evans, les Jarrett et les Melhdau ont certainement fait d'excellents albums. Les critiques et les ventes d'albums en témoignent. Mais j'ai franchement beaucoup plus de plaisir à écouter ce Mas-Alvim.
Voici donc la vidéo, dont le montage, éminemment artistique, est de mon cru. Les photos viennent d'un album ultérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 10 Juin - 22:29

Ps précédent post. Si j'ai fait des convaincus et au regard de la difficulté à se procurer Rue de Lourmel et surtout Jamais 2 sans 3, je pourrais éventuellement arranger un bazar façon Livret de Camembert. Mais passer en mp, of course.
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 16 Juin - 10:53

http://www.youtube.com/watch?v=__OSyznVDOY

J'écoute du jazz de façon plutôt sporadique (en gros quand je ne sais plus quoi mettre), par contre je me souviens que mon dentiste ne jurait que par ça. J'ai donc lu tout plein de "Jazz Magazine" pour ne retenir au final que Coltrane, Ellington, Parker, Davis, Coleman, Monk, Mingus... et un admirable jeu de mots concernant Zappa : "Un rockeur qui fait jazzer"...
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 16 Juin - 13:01

@ Foxhole : Moanin', bien sûûûr !
La gigantesque baffe que je me suis ramassé le jour où je l'ai entendu... Quelle put*in de foutue fièvre, le genre de morceau qui ferait aimer le sax même aux plus réfractaires, croâ-je.
J'embedde ça, pour la peine ^^

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 16 Juin - 13:11

Merci Grace. Très bon, ce Moanin'. Pêchu en diable. J'aime vraiment le son du baryton. Il y a un gars qui se débrouille vraiment bien avec cet instrument aujourd'hui, c'est James Carter. Je note sur mes tablettes de vous en causer + longuement, + tard
Voici l'album d'où provient ce Moanin':
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 20 Juin - 0:55

Abbey Lincoln

Grande dame du Jazz, elle a cette voix grave, granuleuse, enfumée et un peu trainante qui évoque inévitablement Billie Holiday. Elle fait partie de ces jazz(wo)men engagés en faveur des droits civiques des noirs américains. Lincoln est son nom de scène, en référence au président abolitionniste. Elle a été Mme Max Roach pendant les 60's. C'est elle qui chante dans Freedom Now Suite.

En 2007, sa voix a changé. Elle a enregistré un album qui reprend ses propres compositions (Abbey sings Abbey), des morceaux plutôt lents avec de bien belles mélodies comme ce Throw it away:
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Lun 28 Juin - 13:47

Samedi 26 juin, un concert en plein air, place des Quinconces à Bordeaux. Je m'en suis aperçu sur place, donc pas pu prévenir, désolé. C'était Avishai Cohen, contrebassiste et chanteur de son état et de grand talent. Il a joué des morceaux de l'album Aurora, que je recommande calorifiquement. Et d'autres d'un nouvel album en préparation.

Il a joué, entre autres choses, Alfonsina y el mar, un hommage à la poétesse mexicaine Alfonsina Storni (après son suicide en se perdant dans la mer) écrit par Ariel Ramirez et Félix Luna :
Y te vas hacia alla como en sueños,
Dormida, Alfonsina, vestida de mar ...

Cinco sirenitas te llevaran
Por caminos de algas y de coral
Y fosforecentes caballos marinos haran
Una ronda a tu lado

Et tu t'en vas
vers là bas,
comme dans un rêve,
Alfonsina endormie,
vêtue de mer.
Cinq petites sirènes guideront ton pas
dans les chemins d'algues
et dans les champs de corail.
Là bas, des hippocampes lumineux
feront, à tes côtés, la ronde.

Faut reconnaître qu'on est un peu loin de l'esthétique de The Go, cependant, comment le plus Gomaniaque des Gophiles peut-il ne pas avoir le cœur étreint en écoutant ce diamant fou ?

Il sera à Marciac le 11 août. Du coup, je vais à Marciac. Places réservées et hébergement trouvé. C'est pas encore full.http://www.jazzinmarciac.com/ete.html
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 19:16

Collin Walcott est un joueur de tablas et de sitar (aïe) américain (ouille) qui a publié deux albums sur le label ECM (Arrggh). Que ceux qui n'ont pas encore vomi leur dîner sur le clavier de leur ordi lisent la suite. J'ai parfaitement conscience de ce que les termes de ma 1ere phrase peuvent susciter chez vous (d'où les onomatopées évocatrices). Je sais que le jazz, ça ne passe pas toujours bien et que ECM doit représenter une sorte de paradigme de vos détestations.
Cependant, narguant avec morgue le tombereau d'injures qui ne manquera pas de tomber sur mes frêles épaules, je souhaite vous entretenir de ces deux dixes. Il faut d'abord savoir que
1/ CW étudia le sitar avec Ravi Shankar et les tablas avec Alla Rakha. Des gens qui connaissent leur job.
2/ Avant ces deux opus, CW fit partie du groupe Oregon,avec Ralph Towner (guitariste virtuose mais chiant), Paul McCandless (hautboïste pénible) et Glen Moore (remrquable contrebassiste). Je déconseille chaleureusement l'écoute des albums d'Oregon, sauf si vous souffrez d'insomnie coriace.
3/ Après ces deux opus, CW fonda Codona avec Don Cherry (que vous connaissez si vous avez bien suivi mes cours précédents) et Nana Vasconcellos. Plus audible, mais c'est vraiment de la pure world music. Donc, faut aimer ...


Les deux albums ci-dessus sont deux très beaux disques. J'ai une préférence pour le 1er, à cause de sa simplicité. CW y est accompagné par le trio de l'élégant et subtil guitariste John Abercrombie avec Jack deJohnette à la batterie et Dave Holland à la contrebasse. Ce qui étonne, c'est la façon peu orientale dont CW utilise souvent son sitar. Son phrasé est celui d'un guitariste. Dans le morceau titre, Cloud Dance, guitare et sitar dialoguent et contre-chantent comme si ils étaient tous deux guitaristes. Le tout soutenu par la basse solide de Dave Holland et la batterie éolienne de Jack deJohnette.

Le 1er morceau de l'album, Margueritte (oui, avec 2t), débute avec une intro de sitar qui établit un climat nettement indien mais, au bout de deux minutes, l'exposé de la mélodie est délicieux (et transfigure ce morceau dont la version jouée par Oregon est sans intérêt) avant que chacun nous fasse son petit solo (1:CW, 2:Abercrombie, 3: Holland, re-mar-quable)

Prancing est un duo tablas-contrebasse très rythmé. Sur une chaîne correcte, le son époustoufle.

Le second album est différent. Abercrombie est toujours là mais Palle Danielsson (très bon lui aussi) remplace Holland et, surtout, on trouve Dom Um Romao aux percus et Don Cherry à la trompinette et à la flute. Ces deux là colorent davantage la musique de CW et y ajoutent une tonalité ethnique plus marquée, comme dans le passage suivant.

Mais ce morceau n'est pas complètement représentatif de l'album qui reste jazzy. On peut l'écouter ici :
http://www.collinwalcott.com/audiofiles.php
Annexes:
1/ Un solo de Dave Holland. Clarté du son, autorité, justesse. Nickel.

2/Le trio Abercrombie/Holland/deJohnette. Vif et sympathique, sans être bouleversant.

3/Codona (Collin + Don + Nana). C'est autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 19:20

Une photo de Collin Walcott, tout de même, avec son prof.
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 19:33

Chuck Berry ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 19:38

C'est vrai qu'il y a un petit quelque chose ...
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11801
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 19:54

ça m'est revenu, un mec qu'écoutait mon père et dont j'ai un excellent souvenir : Eddy Louiss.
Des petites mélodies à l'orgue Hammond vraiment plaisantes (c'est p'têt pas du grand jazz m'enfin rien à foutre).
Impossible de trouver une écoute des morceaux qui m'intéressent sur le net, mais c'est cet album notamment :
http://www.discogs.com/Eddy-Louiss-Orgue/release/1789203
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 20:00

News : Après la Fucking Hell pour les metalleux, les jazzeux ont aussi leur propre bière, la Bitches Brew.
Revenir en haut Aller en bas
beat4less
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11801
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen
Humeur : Space is deep
Date d'inscription : 23/12/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Jeu 1 Juil - 20:01

Merde Ziggy j'étais sérieux Evil or Very Mad



Elle est bonne ?
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 4 Juil - 15:52

Tiens, un petit peu d'ouverture jazz.



J'ai vu Médéric Collignon en concert trois fois. D'abord avec le Megaoctet d'Andy Emler, puis avec le Big Napoli de Louis Sclavis, et enfin avec son propre groupe pour reprendre Miles Davis.
C'est un excellent cornettiste, un scatteur inspiré, un bon chercheur de sons, prêt à se tourner vers l'electro, et en même temps un mec qui sait rester proche d'une certaine racine du jazz, en mettant la performance publique en avant. Chaque fois qu'il monte sur scène, il se passe des choses, c'est fun, c'est cool, etc. Une sorte d'osmose entre diverses formes de jazz, l'intello, le vieux, l'accessible, le moderniste, etc.

Et un bout de musique et d'interview sympa que je viens de découvrir :



Et pour finir, Jus de Bosce, pour reprendre et parler de Miles Davis :



Dernière édition par ZiGGy le Dim 4 Juil - 16:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 4 Juil - 15:57

Et pour rester dans mes grands souvenirs de concerts, le regretté Esbjorn Svensson, avec son trio piano/contrebasse/batterie qui n'a malheureusement jamais sorti un album aussi inspiré que ses concerts :



Avant la mort du pianiste (influencé par Monk, chercheur de sons et de rythmes inattendus, jusqu'à jouer directement sur les cordes de son piano), E.S.T. avait atteint une renommée internationale, on peut même dire que c'était LES stars européennes des petites formations jazz. Il y a quelques bons albums tout de même, une paire de live "pas si pires" (éviter de dvd mal filmé tout de même), mais je craint qu'on entendent jamais tout ce dont ces gens auraient été capables avec un peu plus de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 4 Juil - 16:07

Le grand fou Andy Emler au piano, avec Eric Echampard, sans doute le batteur le plus "vivant" qu'il m'ait été donné d'admirer, jouent du McCoy Tyner.

Revenir en haut Aller en bas
Puck
Warrior On The Edge Of Time
Warrior On The Edge Of Time
avatar

Nombre de messages : 6806
Age : 34
Localisation : Brubet
Humeur : Skyzophonique
Date d'inscription : 05/05/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 4 Juil - 18:07

Et pour finir, un grand moment de fun avec Michel Portal et Bernard Lubat :



Revenir en haut Aller en bas
nikkos
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 1847
Age : 34
Localisation : Normandie
Humeur : rebelle
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Dim 4 Juil - 20:34

ZiGGy a écrit:
Tiens, un petit peu d'ouverture jazz.



J'ai vu Médéric Collignon en concert trois fois. D'abord avec le Megaoctet d'Andy Emler, puis avec le Big Napoli de Louis Sclavis, et enfin avec son propre groupe pour reprendre Miles Davis.
C'est un excellent cornettiste, un scatteur inspiré, un bon chercheur de sons, prêt à se tourner vers l'electro, et en même temps un mec qui sait rester proche d'une certaine racine du jazz, en mettant la performance publique en avant. Chaque fois qu'il monte sur scène, il se passe des choses, c'est fun, c'est cool, etc. Une sorte d'osmose entre diverses formes de jazz, l'intello, le vieux, l'accessible, le moderniste, etc.

Et un bout de musique et d'interview sympa que je viens de découvrir :



Et pour finir, Jus de Bosce, pour reprendre et parler de Miles Davis :


J'avais vu Médéric Collignon lors de la cérémonie des victoires du Jazz 2007, ça ne m'avais pas transcendé...
Son jeu de scène m'irritait pour tout dire...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normandeepblues.fr
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Lun 5 Juil - 12:16

Collignon et Emler, grandes découvertes pour moi. Merci Ziggy.
Chez Portal / Lubat, je suis un peu rétif à la 1ere impro, trop free pour moi, mais j'aime bcp la 2de, accordéon-bandonéon.
Quant à EST, c'est peu de dire qu'ils ont révolutionné le trio piano jazz. Psyche-jazz ?

Ils ont fait des émules, je pense à Yaron Herman.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Mermoz Steinhauser
Phenomenal Cat
Phenomenal Cat
avatar

Nombre de messages : 4304
Age : 61
Localisation : Loin de Paris
Humeur : joviale
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Oh oui, causons jazz (Ziggy)   Mer 14 Juil - 14:14

James Carter : The Real Quiet Storm.

Une excellente présentation sur le site de la cité de la Musique qui
[version feignant] me facilite la tâche.
[version hypocrite] me coupe l'herbe sous le pied.
http://mediatheque.cite-musique.fr/masc/?INSTANCE=CITEMUSIQUE&URL=/mediacomposite/CMDO/CMDO000020000/CMDO000021000/CMDO000021000_0618/default.htm
Un disque qui agace certains (trop propre, trop léché, trop académique, trop cabotin, trop commercial) mais quelle beauté de son, quelle qualité mélodique et quel swingue !
Deep throat Blues, 1944 Stomp, 'Round Midnight : woosh !
Sur Deezer
http://www.deezer.com/fr/#music/james-carter/the-real-quietstorm-512672
Allez-y voir, ça vaut le coup !
Revenir en haut Aller en bas
 
Oh oui, causons jazz (Ziggy)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Oh oui, causons jazz (Ziggy)
» [Jazz] Sonny Rollins
» [jazz] Théorie (notations d'accords)
» [Jazz] Dix-huit albums pour l'île déserte
» Les pochettes Jazz

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: