Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 house/techo

Aller en bas 
AuteurMessage
ZigZagWanderer
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2379
Localisation : Entre 0 et 1
Humeur : Tarif réduit
Date d'inscription : 19/11/2009

MessageSujet: house/techo   Dim 10 Déc - 20:00

En espérant que ça cause à quelqu'un ici, c'est pas sûr

De manière un peu triste c'est un genre qui, en France, est monopolisé par les jeunes (ou moins jeunes) connards de droite, y compris dans des lieux valorisés artistiquement, soutenu par l'idéologie médiocre du « la politique n'a rien à avec la musique I love you » (à vrai dire même chose pour le rock mais bref) ; de ce fait, réputation tout à fait juste de musique de blancs friqués, ahuris, à la recherche de leur virilité — chose rare et extrêmement désirée dans la bourgeoisie catholicisante française.

En Allemagne ou aux Pays-Bas cela est différent et à Berlin c'est particulièrement intéressant et excitant car la musique vient avec une culture beaucoup plus large, y compris politique, même si ça va sans doute finir par disparaître complètement. Aux USA aussi semble-t-il, puisque s'y est resté un genre minoritaire, et peut-être même qu'il y aurait un sens d'utiliser le terme d'« underground ».

Mais passons et, comme dirait l'autre, place à la musique.

Un des vieux morceaux de Underground Resistance, le label fondateur de la techno de Detroit, atmosphère très exactement entre Alpha Centauri et les plaines industrielles désolées du Detroit des années 1990


Blake Baxter encore Détroit, par encore trouvé de morceaux de lui qui me déplaisent, ses vieux singles sont particulièrement biens (son youtube un peu pourri, tant pis) :


Omar S, toujours Detroit, son hyper groovy qui n'a pas grand chose à voir avec les attentats futuristes du genre d'au-dessus - avec un sample des Supremes (bien vu d'ailleurs, l'intonation la plus touchante de la chanson)


On retourne en Europe, Legowelt, maître des synthés analogiques, là encore de quoi réveiller un régiment de rockers endormi par la heineken (je ri-gole)


Et pour finir un peu de techno du genre sombre qui a encore moins de chance de plaire ici, je dirais :
- version brutale


- version brumeuse (ça me fait vraiment quelque chose, l'impression d'avoir 15 ans et d'écouter Joy Division pour la première fois — j'ai initialement pompé le disque à un type qui s'était planté car les différents vinyles oscillent entre le 33tr et le 45tr, ce qui fait que ce morceau, entre autres, était encore plus lent... eh bien c'est encore mieux comme ça)
Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11204
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: house/techo   Lun 11 Déc - 10:29

@ZigZagWanderer a écrit:
De manière un peu triste c'est un genre qui, en France, est monopolisé par les jeunes (ou moins jeunes) connards de droite, y compris dans des lieux valorisés artistiquement, soutenu par l'idéologie médiocre du « la politique n'a rien à avec la musique I love you » (à vrai dire même chose pour le rock mais bref) ; de ce fait, réputation tout à fait juste de musique de blancs friqués, ahuris, à la recherche de leur virilité — chose rare et extrêmement désirée dans la bourgeoisie catholicisante française.

En Allemagne ou aux Pays-Bas cela est différent et à Berlin c'est particulièrement intéressant et excitant car la musique vient avec une culture beaucoup plus large, y compris politique, même si ça va sans doute finir par disparaître complètement. Aux USA aussi semble-t-il, puisque s'y est resté un genre minoritaire, et peut-être même qu'il y aurait un sens d'utiliser le terme d'« underground ».

D'une part je pense que Paris a énormément rattrapé son retard sur Berlin (qui était le gros spot il y a 3-4 ans que tout le monde cherchait à copier), d'autre part je crois que tu te trompes sur le discours autour de la musique électronique en France.

Comme dans tous les domaines tu as des gens qui cherchent juste à sortir pour pécho ou s'amuser et tu as d'autres gens qui y mettent plus de sens, ça fait parti du charme du truc.

Pour ce qui est du discours politique sur la musique électronique je t'invite à lire le Trax avec Chloé en couverture Wink c'est hyper intéressant et pour le coup c'est vraiment ce que j'aimerai lire plus souvent dans la presse musicale.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11204
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: house/techo   Lun 11 Déc - 10:48

Sinon quelques classiques que j'adore

Sueño Latino remixé par Derrick May (membre du "Belleville Three" la Sainte Trinité de la techno de Détroit):



Davina "don't you want it" (un morceau de la galaxie "UR" mais dans un registre house)



Frankie Knuckles avec mon chanteur de house préféré (Robert Owens):



Il faut bien que je cite les Masters At Work qui ont défini la house des années 90/2000, j'adore ce remix (l'orgue façon Korg M1, le beat... toute la classe des MAW):


Kings of Tomorrow, avec un des hits de la house du début des années 2000, la prod a un peu vieilli mais ce morceau est tellement beau... le genre de trucs qui donnent envie de se perdre sur un dancefloor. À noter que ça avait entre autre été édité par Distance le label de House fondé par Karakos (de Celluloïd, BYG...)



Choice et leur énorme classique "Acid Eiffel", la dream team française du début des années 90: Laurent Garnier, Shazz et St Germain, un de mes titres de techno préférés...



Sterac, aka Steeve Rachmad, producteur néerlandais, un de mes chouchous, un sommet de Deep Techno:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11204
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: house/techo   Lun 11 Déc - 11:00

Aller je ne résiste pas à en poster une en plus, le morceau qui définit peut être le mieux l'Acid House:



morceau parfait composé par trois pointures du genre... hyper simple et puissant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
hybu
Mr Pleasant
Mr Pleasant
avatar

Nombre de messages : 444
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: Re: house/techo   Lun 11 Déc - 13:08

@ZigZagWanderer a écrit:
En espérant que ça cause à quelqu'un ici, c'est pas sûr

De manière un peu triste c'est un genre qui, en France, est monopolisé par les jeunes (ou moins jeunes) connards de droite, y compris dans des lieux valorisés artistiquement, soutenu par l'idéologie médiocre du « la politique n'a rien à avec la musique I love you » (à vrai dire même chose pour le rock mais bref) ; de ce fait, réputation tout à fait juste de musique de blancs friqués, ahuris, à la recherche de leur virilité — chose rare et extrêmement désirée dans la bourgeoisie catholicisante française.

En Allemagne ou aux Pays-Bas cela est différent et à Berlin c'est particulièrement intéressant et excitant car la musique vient avec une culture beaucoup plus large, y compris politique, même si ça va sans doute finir par disparaître complètement. Aux USA aussi semble-t-il, puisque s'y est resté un genre minoritaire, et peut-être même qu'il y aurait un sens d'utiliser le terme d'« underground ».

"genre monopolisé par les jeunes connards de droite"
Shocked Shocked Shocked
Tu as une méconnaissance criante de la scène parisienne et française concernant la House et la Techno, je pense que c'est assez évident que tu ne t'y intéresses que depuis peu de temps.
Les musiques électroniques sont, en France, parmi les scènes artistiques les plus diverses, ouvertes et inclusives, et c'est d'ailleurs une des choses qui a toujours participé à son attrait. Si elle est encore trop peu féminisée (et ça s'améliore franchement, il n'y a qu'y à voir les line up de Concrete), la scène est en revanche remplie de minorités et LGBTQ+. Incomparablement plus que dans le rock en tous cas, c'est sans aucune commune mesure. 

S'il est vrai que la techno s'est un peu droitisé  - il n'y a qu'à voir les réactions qu'il y a eu quand Laurent Garnier a passé La Jeunesse enmmerde le FN des Bérus - cette année, pourtant un classique de ses sets, qu'il le passait déjà quand j'ai commencé à sortir vers 2001-2002 - en raison de l'attrait pour les jeunes de droites pour l'esthétique rave, rigoriste, mécanique et "groove-less" de la techno, s'il est vrai que son message se soit un peu dilué - normal compte tenu de son succès -, elle n'en demeure pas moins plutôt politique (regarde les couv et les édito de Trax de cette année... par rapport à n'importe quel autre canard de musique, je pense que ça te donne une meilleure idée du climat de la scène). Quand à la House, je ne connais quasiment personne de droite dans ce milieu...

Ensuite, la comparaison avec Berlin (je connais mal les PB, alors je me tais là dessus) est nettement moins à son avantage aujourd'hui qu'il y a 10 ans. Paris a beaucoup rattrapé son retard et je pense que nous avons une scène plus diverse musicalement, moins essentiellement portée par la Techno que Berlin. En France, le Dubstep, la Drum'n Bass, la Bass Music ou tout simplement la House y ont des places plus importantes. 

Et je termine sur le morceau qui me semble le plus parlant pour illustrer mon propos : 

Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11204
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: house/techo   Lun 11 Déc - 13:23

@ZigZagWanderer a écrit:

On retourne en Europe, Legowelt, maître des synthés analogiques, là encore de quoi réveiller un régiment de rockers endormi par la heineken (je ri-gole)

Legowelt aime TOUS les synthés, pas que les analogiques Wink.

Son site est vraiment passionnant parce qu'il parle de synthétiseurs moins connus/appréciés /cotés avec toutes sortes de types de synthèses: FM (série DX), analogique à DCO interface calculette (alpha-juno), hybride numérique/analo (Korg DW), distorsion de phase (Casio CZ), numérique (Roland D50 etc.), VA (MicroKog, Supernova).
 
Il y a un vrai snobisme "analo" en musique électronique, avec souvent quelques instruments récurrents, typiquement la série Juno d'origine (6-60-106) et les moog (minimoog), de la même manière qu'en rock certains ne vont jurer que par la strat' ou les Gibsons.
Avec bien sûr la réécriture qui va avec: non les mecs en techno n'utilisaient pas que de l'analogique même si effectivement certaines machines sont emblématiques (303-808-909 etc.). Il y a des présets de synthés FM qui ont été rincés en techno, par exemple le "solid bass/lately bass" du DX100-TX81Z

Du coup c'est super rafraichissant d'avoir un mec qui défend des synthés que tu peux encore chopper pour 200€ et le voir en tirer des trucs trop cool. Dans le même genre j'adore Synthmania, un italien qui a un compte youtube dans lequel tu trouves aussi bien du matos bien culte que des synthés moins connus...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: house/techo   

Revenir en haut Aller en bas
 
house/techo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royal Opera-House 2010-2011
» Recueil tablatures Son House
» My father's house
» UDO Animal House (1987)
» [CD] Junior Wells - Come In this House

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: