Forum PlanetGong

Le précédent forum PlanetGong avait plutôt bien marché, avant que son hébergeur ne nous ferme la porte. Nouvelle tentative un an après
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Planetgong.frPlanetgong.fr  Mauvaise Foi RecordsMauvaise Foi Records  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Le disco sans honte, c'est facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Le disco sans honte, c'est facile   Ven 2 Déc - 23:22







Ce forum, coutumièrement animé par des esthètes intransigeants pourvus d'un bon goût à l'épreuve des balles et des moule-quéquettes à paillettes, se devait d'accueillir en son sein un taupique dédié au genre musical pop le plus honni de l'Histoire (oui, même devant l'indie-folk à falsetto et le vlobeurg), j'ai nommé le...
pig jocolor affraid afro disco afro affraid jocolor pig

Pour bien commencer, on se dégourdit les jambes et le bassin (pas trop fort, 'tention à la descente d'organes) avec nos amis finlandais :


Par contre, histoire de garder l'air respirable, on évitera de poster les horreurs qu'on connaît tous (Amanda Lear, Patrick Juvet, Sheila B. Devotion, Patrick Hernandez, etc etc etc etc) sous peine d'expulsion du forum sans sommation à grands coups de platform-boots dans le séant
On s'efforcera également de ne pas ressortir les scies archi-rebattues telles que Ring my bell... mais si quelqu'un se sent o-bli-gé d'en poster, c'est pas bien gwave Smile (ça arrivera, de toute façon)
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Ven 2 Déc - 23:44

Oh donc les mix disco-funk/soul ça compte ?

Bon les limites sont encore floues pour moi (vous m'excuserez si je suis HS) (pis on est vendredi soir).



Je sens qu'on va avoir droit à de belles dérives. Smile Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 0:21

Foxhole a écrit:
Oh donc les mix disco-funk/soul ça compte ?
Bah y a plein de trucs qui sonnent disco dans ce morceau (la basse nous fait des "escaliers" typiques du genre, par exemple), donc bien sûr que ça compte Wink

Zou, un sommet du "mix disco-funk/soul" (et même afro-cubain dans le dernier tiers^^), les 10 minutes du Going to my roots de Lamont Dozier (oui oui, le monsieur qui a écrit des avalanches de tubes pour la Motown avec les Holland). C'est absolument pas du disco "pur jus", mais on sent très clairement son influence :



De toute façon, le disco a supplanté tout le reste de la "musique noire américaine" dans les charts, donc à peu près tout le monde a succombé à ses sirènes à la fin des 70s... et pour le coup, Dozier (qui n'est pas exactement un poussin de la compo) détourne ça à son avantage pour nous sortir cette put*in de pièce montée drunken
Citation :
Ah et quid du boogie ?
Désolé, je ne connais que le Boogie oogie oogie Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11058
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 0:52

il y a une filiation logique entre le disco et la philly soul
d'ailleurs une partie des musiciens et arrangeurs du célèbre label disco "salsoul" étaient des anciens de Philadelphia International Records

par ailleurs si on parle de Prelude et même si c'est plus post-disco que disco (en gros quand c'est 80s on peut plus vraiment considéré cela comme du disco) il y a les merveilleux D-Train

Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 0:56

Dahu Clipperton a écrit:
Bah y a plein de trucs qui sonnent disco dans ce morceau (la basse nous fait des "escaliers" typiques du genre, par exemple), donc bien sûr que ça compte
Cool, j'en sortirai des meilleures quand j'aurai plus la tête à ça.
...
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 1:00

Tant que j'y suis : on notera que le disco et les ambiances porno soft/filles faciles qui se trémoussent/mâles à moustache, c'est un vrai, un beau mariage de amûûûr I love you
Et donc, n'oublions pas que le disco, c'est aussi des ballades torrrrrrides :
Saint-Tropez - Femmes fatales (ouh la la la la, quelle hénaurme tension sexuelle ! Quel suspense ! elephant Laughing afro)



Mais revenons au trémoussage avec Gainsbourg et la BO de Madame Claude (un film érotique 70s, bah oui) : Discophothèque (c'est chaud...)

Revenir en haut Aller en bas
sicr
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2117
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 17/08/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 10:06

François de Roubaix - "Astralement Votre", le générique de l'émission d'Elisabeth Teissier...

Revenir en haut Aller en bas
http://contrecultures.wordpress.com/
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 16:36

Peux pas m'empêcher de poster du rebattu (mais elle est bien cette chanson, non ?^^) : Gloria Gaynor - Never can say goodbye



Après dans le genre cheesy en diable et très difficilement défendable, il y a : Cerrone !
(qui a été remixé plus tard par des hordes de tâcherons, avec son aval, on évitera d'en parler, hein)
Give me love (je ne ferai aucune remarque au sujet de la jeune femme à la veste argentée Embarassed)


Sans doute ma favorite du gusse, Cerrone's paradise (du "100% grosse basse et trompettes" garanti sur facture Smile Cool)


Pour les pervers-es et les gourmand-e-s, Love in C minor (additionner les remarques sur les 2 vidéos précédentes, et dites-vous que c'est pire Very Happy) (cela dit, le long passage instrumental déchire)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 17:18

A ce point du taupique il convient de s'attarder (au moins 4'37") sur certaines déviances disco-synth-pop plus tardives, qui feraient quelque chose comme :

Don't
Stop
Doin' what you're doin'
Don't stop
Shoot your shot !

pig
Citation :
Divine - Shoot Your Shot. Reached #3 in Dutch charts in 1983
alien clown


Evidemment, j'ai du mal à ne pas penser au fameux The chase de Giorgio Moroder (je sais, le thème au synthé est daté et kitsch au possible, mais pour le reste, bon sang... vous pouvez pas comprendre cat) :


Justement, Moroder, on sera obligé de s'attarder sur son cas (Blau Uuuuuup ?^^)
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 17:44

blau_up a écrit:
il y a une filiation logique entre le disco et la philly soul
d'ailleurs une partie des musiciens et arrangeurs du célèbre label disco "salsoul" étaient des anciens de Philadelphia International Records
Connais très peu la philly soul, et dans ce très peu, je songe à un tube épique tel que For the love of money des O'Jays, y a des éléments franchement "proto-disco" là-dedans :

Citation :
par ailleurs si on parle de Prelude et même si c'est plus post-disco que disco (en gros quand c'est 80s on peut plus vraiment considéré cela comme du disco) il y a les merveilleux D-Train
Oh, y a encore des trucs qui sonnent "disco pur jus" en 82 encore (mais après c'est clair, on part sur autre chose).

N'hésite pas à balancer ce que t'as derrière la tête, que ce soit pour Salsoul, Prelude, ou... tout le reste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 17:57

Mmmmmh... Tu nous poste quand même des trucs un peu rudes, hein. Smile

Bon, yen aura peut-être certaines à côté de la plaque mais au moins ce ne sera pas pire que si j'avais osé (ultime affront !) Patrick Hernandez.






un instru



un morceau plutôt con mais qui a néanmoins l'avantage d'être drôle avec en prime un solo un peu lubrique et du sifflet (!)



bon la pochette c'est no comment



le pire étant sans doute le fait que je ne trouve même pas ça si dégueu Embarassed Arrow



rhâââ...



... ces percus !



C'que le kitsch peut être réjouissant, quand même. Bon je voudrais pas risquer l'overdose, c'est à suivre.

Mouahahah.
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 17:57

Rhôputain j'ai fait une faute.
Bon tant pis, je ré-édite pas. Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Infrason
David Watts
David Watts
avatar

Nombre de messages : 1679
Age : 96
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 18:20

Ces 10 dernières années, on a eu un tube disco plutôt correct :

Electric Six - High Voltage



Et puis, même si on l'entend un peu trop dans des pubs à la con, faut avouer que "Funkytown" est énorme :

Revenir en haut Aller en bas
http://infrasons.blogspot.com/
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 18:56

Dahu Clipperton a écrit:

Saint-Tropez - Femmes fatales (ouh la la la la, quelle hénaurme tension sexuelle ! Quel suspense ! elephant Laughing afro)




ça j'aurais plutôt mis ça dans le rayon funk moite (pour moi le disco c'est une musique qui se danse, donc rythmée, et extravagante au possible)

là je trouve ça limite trop classe, et conçu pour d'autres ambiances que le dance floor
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 21:49

Aaaaaaargh !
l'horreur dans toute sa splendeur. affraid affraid affraid
Maintenant,ça fait rigoler,mais quand tu subissais ça dans ta jeunesse,c'était intenable. Crying or Very sad
D'ailleurs beaucoup de personnes sont tombées dans la drogue pour oublier cette chose outre-galactique.
drunken
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 22:11

Au moins ça a ce mérite, me demande si ce qui se fait maintenant me fera marrer dans trente ans...



Uhuh.
Revenir en haut Aller en bas
Dahu Clipperton
Ex-lecteur des Inrockuptibles
avatar

Nombre de messages : 4019
Age : 34
Localisation : dans ma grotte
Humeur : ermite sociable
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 22:20

Foxhole a écrit:
Au moins ça a ce mérite, me demande si ce qui se fait maintenant me fera marrer dans trente ans...
Booonne réponse de mamie Foxhole ! cheers

(moi l'autre jour, je me suis fait charrier quand j'ai posté Kid Creole et The rapture de Blondie, c'est pô juste)
(pis, euh, bah j'aime bien Heart of glass...)
(j'avais des trucs à vous répondre et à poster, mais là tout de suite : )
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 22:29

J'ai rien dit, moi aussi j'aime bien Blondie.
Et puis bon Kid Creole... rabbit Je pourrais poster du George Benson ou du chic, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 22:53

Blondie,c'était pas que du disco,et Kid Creole c'était moins pire que ce qu'on veut nous dire Very Happy
Heureusement qu'il y avait ça pour se relaxer les doigts de pieds :
le slow qui tue:
flower


par contre,le réalisateur du clip ne devait pas être dans un état normal pour balancer une bouse pareille...
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 23:09

JD2 a écrit:
Blondie,c'était pas que du disco,et Kid Creole c'était moins pire que ce qu'on veut nous dire Very Happy
Ben oui j'ai choisi la chanson disco de Parallel Lines (j'ai pas mis la version de 78, qui un peu nulle, il faut bien l'admettre) et sauvé un disque de Kid Creole récemment (mais pas encore eu le courage de l'écouter)(la pochette est vraiment terrible).

Allez, être jeune dans les 80s ça devait pas être si terrible... clown

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Sam 3 Déc - 23:33

il y avait ça aussi Rolling Eyes



brrrrrrrrr affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Foxhole
Johnny Thunder
Johnny Thunder
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 23
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Lun 5 Déc - 20:14

Oui bon forcément, si on ressort toutes les horreurs vaguement discoïdes des années 80 on n'a pas fini. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Lun 5 Déc - 20:23

Foxhole a écrit:


Allez, être jeune dans les 80s ça devait pas être si terrible... clown

heureusement qu'il y avait Metallica Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
blau_up
Master Of The Universe
Master Of The Universe
avatar

Nombre de messages : 11058
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Lun 5 Déc - 20:28



dans le genre artiste "pop" qui se met au disco j'aime bien ce titre de ELO
ok ça a un coté "mauvais goût" mais bon j'aime bien... comme toujours avec Lynne c'est très bien arrangé

il a aussi fait ce morceau qui n'est pas loin du disco:

morceau génial!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.requiempouruntwister.com/
Eric
Taulier
Taulier
avatar

Nombre de messages : 11955
Age : 37
Localisation : Pêêêêêêris
Humeur : Nostalgique
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le disco sans honte, c'est facile   Lun 5 Déc - 20:33

dans le genre disco-punk revival j'aimais bien les Long Blondes

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planetgong.fr
 
Le disco sans honte, c'est facile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le disco sans honte, c'est facile
» [Rumeur] Tokio Hotel sur Sans Interdit NRJ en septembre ou octobre ?
» Philippe Manoeuvre sans lunettes !
» [#5 Photos de la semaine] Tom sans ses casquettes
» Détacher sans bavure un goulot de bouteille de Bordeau?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum PlanetGong :: Dialogues Rock'n'roll :: Parlons musique...-
Répondre au sujetSauter vers: